Bucks

Giannis Antetokounmpo au Madison Square Garden : le rendez-vous obligatoire chez les grands

Giannis Antetokounmpo

Ready ?

Source image : Twitter

Ce soir, les Bucks seront en déplacement à New York, le seul rendez-vous de Jason Kidd et ses poulains au MSG cette saison. Pour Giannis Antetokounmpo, c’est aussi la seule occasion de pouvoir faire comme ses idoles, les plus grands.

Ils l’ont tous dit, et tous fait. De Kobe à LeBron en passant par Jordan ou Duncan, de Wade à Curry sans oublier Paul Pierce ou encore Dirk Nowitzki, chaque gros client du circuit a – au moins une fois durant sa carrière – entouré le match de l’année au Madison Square Garden et réalisé une grande performance sur place. On l’avait d’ailleurs observé il y a quelques semaines, lors de la visite du King dans la salle la plus connue chez tous les basketteurs. Faire le show au MSG, c’est un peu comme obtenir le coup de tampon ultime. C’est recevoir la bénédiction divine, dans la plus belle des églises. Et au fil des années, au fil des saisons, chaque All-Star est venu faire sa petite prière personnelle devant Spike Lee, traumatisant les fans de Gotham avec une signature unique. On avait observé Dirk au buzzer, Pierce également, Duncan en Finales, Jordan en Playoffs, Kobe et la soixantaine, Wade balle en main, Curry à distance, le tour du jour est offert à un phénomène qui berce la NBA dans une admiration globale cette saison. Giannis sera à New York ce soir, et il devra évidemment suivre les traces de ses aînés pour valider un peu plus sa place chez les darons.

Surtout qu’en face, mine de rien, il y a peu de chances pour que des Knicks léthargiques se ramènent sur le terrain. Pourquoi ça ? Tout simplement car ce fût le cas lors de la dernière rencontre, une rouste du Magic qui avait frustré Jeff Hornacek plus que jamais auparavant, l’entraîneur local comprenant vite l’entreprise dans laquelle il s’était lancé. Aujourd’hui, non seulement les Knicks sont sur 5 défaites de suite, mais ils n’ont surtout plus le choix. S’ils souhaitent s’offrir une première victoire en 2017 et passer enfin un vrai Noël + Nouvel An positif, il faudra se remettre à défendre un minimum. Quelques 119 points plantés par Boston, 115 par Orlando et c’est sans parler des déplacements récents (129 pour Houston, Harden en 53-16-17), le Madison Square Garden est devenu un immense Ikea dans lequel tout le monde pose ses meubles, et vues les tables envoyées par Giannis dernièrement d’un point de vue statistique, il faudra proposer autre chose que du papier à bulles en défense sous peine de voir le Freak faire ses soldes devant 20,000 personnes. Hornacek va pouvoir tester ses joueurs devant un vrai challenge, à la fois sportif et mental, celui de mettre fin à cette série de défaites en retrouvant des standards prometteurs dans leur propre moitié de terrain. La présence de Kristaps Porzingis est encore entourée de nombreux points d’interrogation, le staff médical de la franchise optant pour le non alors que le joueur tape dans le oui. Une réponse sera donnée dans la soirée, mais il est clair que les Knicks auront besoin de tout le monde pour écarter la menace venue de Milwaukee… et de Grèce.

Tous les patrons se sont rendus au MSG pour y réaliser une prouesse, un exploit, quelque chose de grand et dont les fans parlent pendant des années. L’heure de Giannis est peut-être déjà là, à seulement 22 ans.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top