Los Angeles Clippers

Choc tout en haut de l’Ouest entre San Antonio et les Clippers : ce soir, c’est un peu Noël en avance

Chris Paul Tim Duncan clippers

La série de Playoffs de 2015 est encore dans toutes les têtes.

Source image : Twitter

Certes, la soirée de Noël n’offrira presque que de belles affiches mais celle de ce soir entre San Antonio et les Clippers est au moins du même acabit. La revanche des Playoffs de 2015, c’est par ici, à partir de 4h30 pour les plus courageux.

Les souvenirs de ce premier tour de post-saison à l’Ouest ne risquent pas de s’envoler de sitôt. Pour la première fois, les Clippers de Chris Paul semblent être armés pour inquiéter tout le monde. Menés 3-2 dans cette série contre les Spurs, ils vont trouver les ressources nécessaires pour égaliser à Fort Knox, puis pour triompher à la maison et s’offrir une nouvelle demi-finale de Conférence. Grâce à un Chris Paul impeccable pour terminer le boulot et un Blake Griffin dans la meilleure forme de sa jeune carrière, les Angelinos ont fait trébucher l’une des meilleures équipes de ces deux dernières décennies dans une série en sept matchs. Ce soir, la donne sera un petit peu différente puisque Tim Duncan mais surtout Blake “The Quake” seront tous les deux absents, respectivement pour cause de jardinage et de twister en famille. Manu Ginobili ne s’est pas non plus déplacé avec ses coéquipiers pour ce back-to-back à l’extérieur qui représentera le troisième et le quatrième match des Texans en six jours. Hélas, le calendrier ne sera pas une excuse valable pour disputer cette revanche et on doute que Pop abandonne celui-là après la claque reçue à domicile le 5 novembre dernier (116-92). Surtout qu’au classement, cette rencontre entre le deuxième et le quatrième à l’Ouest pourrait valoir son petit pesant de cacahuètes à la fin de la saison.

Les Spurs restent sur cinq victoires consécutives et on connaît leur goût pour humilier leurs adversaires devant leur public. La quatrième défense de la Ligue (97,9 points) va donc essayer d’enrayer la cinquième meilleure attaque (109,9 points) privée de son meilleur scoreur. Une absence qui va d’ailleurs faciliter le travail de LaMarcus Aldridge et Pau Gasol qui pourront davantage concentrer leurs efforts sur DeAndre Jordan à l’intérieur pour le ralentir dans sa quête d’exploser le plexi du Staples Center. Si le challenge a l’air réalisable dans leur propre moitié de terrain, il faudra quand même s’occuper de faire trembler les filets d’en face. Une tâche un peu plus laborieuse pour les Spurs depuis le début de la saison (17è attaque seulement avec 104 points de moyenne). San Antonio a un peu trop tendance à se reposer sur super Kawhi pour sortir l’équipe de toutes les situations difficiles cette année et le repos d’un créateur comme Manu Ginobili ne va pas arranger la circulation de balle. D’autant que si on scrute la match-up à la mène, les Texans ne partent clairement pas favoris avec un Tony essoufflé et un Patty Mills en forme mais qui affrontera alternativement CiPiFruit et Austin Rivers. Mais les Spurs ne sont-ils pas meilleurs quand il faut faire mentir les pronostics ? C’est à l’expérience que San Antonio pourrait replonger les Clippers dans le doute juste avant les fêtes. Et à ce niveau là, il est compliqué de faire mieux que Pop et ses troupes.

Même avec des blessures, cette rencontre sera l’apothéose de cette soirée de décembre. Alors on prend une couverture, des papillotes et on invite ses proches à mettre le réveil pour le regarder à plusieurs, parce que ça va envoyer le foie gras au Staples !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top