Mode

Be Heard : LeBron James et Kevin Durant se font entendre pour Beats By Dr. Dre

Si du côté des footballeurs on avait vu la fédération française réclamer la fin des casques sur les oreilles des joueurs qui débarquent au stade – parait-il que ça les rendait moins sympathiques ou moins accessibles – cela n’empêche pas les sportifs de tout bord de continuer à se trimbaler avec leur musique perso. Et dans ce secteur, Beats By Dr. Dre est installé dans les mœurs.

Du côté de la NBA, on a en LeBron James un bel ambassadeur de la marque, lui qui n’avait d’ailleurs pas hésité à mettre carrément des billes dans le projet. Maintenant, il se contente de se mettre du rythme dans les oreilles et le fait savoir en prenant part à la dernière campagne publicitaire de Beats by Dr. Dre au milieu d’autres athlètes. Un spot dans lequel on peut également voir Kevin Durant sortir de sa zone de confort en côtoyant vingt et un autres sportifs – en plus donc de LBJ – issus de onze payes et douze disciplines différentes. Notons par exemple Antoine Griezmann et Thierry Henry du côté des Frenchies, Simones Biles, Leticia Bufoni ou encore Serena Williams pour la touche féminine voire enfin Diego Costa pour faire peur aux enfants.

Beats by dr dre be heard

Tous sont réunis sous le slogan « BE HEARD », eux qui se font entendre par leur excellence dans leur discipline, attirant vers eux les regards, électrisant la foule acquise à leur cause. Qui comme tout bon sport-ix qui se respecte (remplacer sport par la discipline concernée) hurle au rythme de « Seven Nation Army » des White Stripes. Po polopo popo po, po polopo popo po ! Oui, on l’avoue, nous aussi on l’a fait et on n’en est pas fier. Mais on assume et on recommence sur ce spot.

Allez hop, je remets mes écouteurs, et je kiffe la musique, a seven nation army couldn’t hold me back.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top