Grizzlies

Mike Conley absent au moins 6 semaines : ce sont les assurances qui vont être contentes

Mike Conley - blessure

153 millions au tapis. Un assureur en faillite et une franchise en galère.

Source : NBA League Pass

La nuit dernière, au cours du match perdu par les Grizzlies contre les Hornets, Mike Conley a reçu un coup de genou complètement involontaire de Marco Bellinelli sur une action assez anodine mais qui pourrait avoir des répercussions très importantes sur la saison de Memphis. Car le meneur souffre d’une fracture au niveau d’une vertèbre dans le bas du dos et devrait être absent au moins 6 semaines d’après les premières informations qui circulent.

Bonjour le coup dur pour ce joueur qui démarrait vraiment bien la saison après avoir signé le plus gros contrat de l’histoire pour 5 ans et 153 petits millions de dollars… L’assureur de la franchise doit être d’une humeur massacrante. C’est la soupe à la grimace chez les Grizzlies. Car alors qu’ils étaient bien en forme avec notamment huit victoires en 10 matchs au coup d’envoi de la rencontre face à Charlotte hier, ils ont perdu bien plus qu’un match.

Sur l’action on voit bien que l’Italien des Hornets n’y est pour rien mais on imagine également que le choc a dû être assez violent pour le meneur des Oursons. Et pour être tout à fait précis, Mike Conley a une fracture de l’apophyse tranverse donc juste sur les côtés de la vertèbre. Il sera absent entre 6 et 8 semaines d’après Jeff Goodman d’ESPN.

Memphis n’est donc vraiment pas verni – encore une fois – en termes de blessures. Rappelons qu’après avoir raté le début de saison, Chandler Parsons est revenu pour six matchs avant de retourner à l’infirmerie. Il n’a pas foulé un parquet depuis le 18 novembre. Rappelons que Conley avait joué tous les matchs des Grizzlies depuis la reprise sauf un qui s’est soldé par une défaite contre les Wolves (il n’y avait pas Marc Gasol non plus…). Sans leur meneur à plus de 30 millions la saison pour tout le mois de décembre et peut-être donc tout le mois de janvier, le front office du Tennessee va devoir se mettre en quête d’un back-up et le trouver très rapidement. La poisse…

Espérons que David Fizdale et ses hommes sauront pallier au mieux à cette absence car, en deux mois, beaucoup de choses peuvent se passer. Les Grizzlies ont 18 matchs entre aujourd’hui et la fin décembre puis 14 en janvier. Si Conley manque une trentaine de matchs, cela peut peser lourdement dans leur bilan en avril…

Vraiment la faute à pas de chance…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top