Knicks

Russell Westbrook chasse un troisième triple-double de rang à New York : le pire, c’est que c’est fort probable

Russell Westbrook

Il en est déjà à 7 depuis le début de la saison.

Source image : YouTube

Connu pour faire briller les stars adverses même si Lillard et Walker viennent de s’y casser les dents, le Madison Square Garden s’apprête encore à recevoir un sacré client avec la venue de Russell Westbrook à partir de 1h30 sur nos écrans. Le meneur arrivera à New York avec deux objectifs en tête, un troisième triple-double consécutif et la victoire du Thunder à l’extérieur.

Sur le papier, ce sont deux équipes intéressantes et candidates aux Playoffs qui vont se retrouver pas loin de Broadway, ce soir. Le sixième de l’Ouest (10-8) se déplace chez le septième à l’Est (8-8) dans un match qui devrait plus ressembler à Blazers-Cavaliers qu’au Pacers-Clippers de la nuit dernière si l’on s’arrête un peu sur les stats. La défense n’est pas la spécialité des Knicks qui vont pourtant devoir essayer de trouver une solution pour tenter de freiner un Russell Westbrook qui marche sur l’eau depuis le début de la saison et plus particulièrement cette semaine. Auteur de deux triple-doubles d’affilée, il cherchera à tripler la mise ce soir alors qu’une feuille à 9 points, 8 passes décisives et 11 rebonds lui permettrait déjà de pointer avec des moyennes de 30 points, 11 assists et 10 prises demain au réveil. Pour contrer cet extraterrestre, peu d’options s’offrent à Jeff Hornacek qui va probablement missionner Courtney Lee sur le numéro 0 pendant une bonne partie de la soirée.

Les qualités athlétiques du Thunder risquent de faire mal à New York qui va devoir courir pour suivre le rythme imposé par les troupes de Billy Donovan (sixième avec 99 possessions par match en moyenne). Pour s’adapter, les Knicks devraient profiter du temps de jeu limité de Joakim Noah pour évoluer en small-ball avec Kristaps Porzingis en pivot une bonne partie du match. Le Letton a encore franchi un cap cette année et devrait bientôt récupérer les rênes de la franchise lorsque Carmelo Anthony l’aura décidé. Steven Adams, Enes Kanter et Joffrey Lauvergne auront fort à faire pour l’arrêter avec ses 220 centimètres, un tir très fiable et un dribble plus smooth que certains arrières. En face, OKC devrait aussi retenter l’expérience des derniers matchs en jouant small avec Jerami Grant utilisé au poste 4. Ça avait bien fonctionné à Denver et contre Detroit ce samedi, ça ne devrait pas poser de problème contre la 24è défense du pays (106,3 points encaissés de moyenne). En bref, c’est une partie rythmée et très offensive qui se dessine au Garden et l’équipe qui l’emportera sera sûrement celle qui sera parvenue à isoler la menace principale.

Historiquement, les Knicks réussissent plutôt bien à “Beastbrook” qui a encore plus de motivations que d’habitude de sortir un gros match. En cas de triple-double ce soir, il égalera LeBron James au nombre de performances du genre en carrière avec un 45è TD. Ce serait déjà son huitième cette saison…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top