Art

Space Jam 2 annoncé, LeBron James en rôle principal : attention, des enfances vont mourir

Space Jam 2

Le choc est bien là, les genoux tremblent et certains serrent leur Gameboy bien fort dans leurs bras : oui, Warner Bros a bien annoncé un Space Jam 2.

Game Boy serrée dans la main, pull Sergio Tacchini sur les épaules et larmes le long de la joue gauche, nous avons donc appris ce lundi via The Hollywood Reporter que le meilleur film de l’histoire de la balle orange aurait bien… une suite.

Oui, le meilleur film de l’histoire du basket, n’en déplaise aux autres pépites sorties après de chef d’oeuvre de 1996, dans lequel Jojo s’alliait avec Bugs Bunny et ses potes, histoire de mettre une race aux Monstars et ainsi refiler à Shawn Bradley, Pat Ewing et compagnie leurs pouvoirs. Plus sérieusement, même si l’âge adulte nous permet de voir à quel point ce bijou du septième art était en fait assez spé dans son ensemble, c’est une bombe qui a été lâchée sur la planète basket en ce début de semaine, lorsque le site américain a officiellement dévoilé la préparation d’un Space Jam 2. Il faut dire que depuis 20 ans, les rumeurs, fausses vidéos, annonces à deux balles et autres surprises consolidaient un peu plus le film original dans sa position de St Graal pour tout pratiquant du sport, mais cette fois-ci ce sont de vraies infos qui ont été diffusées, plongeant de nombreux fans dans une mini-dépression des plus compréhensibles.

Il faut dire que le groupe qui s’occupera de mettre en place le projet a une gueule qui… promet. En tête de table, Justin Lin qui n’est autre que le réalisateur de Star Trek 3 et Fast & Furious 6, deux films grandement appréciés par les ophtalmologistes les plus compétents de notre continent. L’homme sera épaulé par Andrew Dodge et Alfredo Botello dans l’écriture du produit final, afin de mettre l’acteur principal dans le siège le plus confortable possible : LeBron pour remplacer Jordan, la cerise sur le charclo comme dirait l’autre. On savait que le cyborg de l’Ohio était au coeur des rumeurs par la simple signature d’un contrat avec Warner Bros en juillet dernier, mais c’est désormais officiel. Pas de Stephen Curry, pas d’Isaiah Thomas, pas de Thomas Heurtel, finalement c’est LBJ qui récupérera le poste tant convoité depuis des années, ce qui amènera aussi son lot d’attentes démesurées. Car en effet, au-delà de l’impact culturel qui est quasiment intouchable quand on sait le nombre d’enfances qui ont été bercées par le dunk au buzzer de Jordan avec un bras à faire pâlir Giannis, ce sont plus de 230 millions de dollars qui ont été générés par ce film dans le monde entier, une somme colossale et qui sera très franchement hardcore à égaler. Mais après tout, donnons-lui une chance, non ? Si c’est pour le plaisir et qu’il assume encore plus son rang, sans forcément penser à dépasser son aîné…

Quoi qu’il en soit, on attendra avec fusils et boucliers la date de tournage ainsi que celle de sortie de ce fameux Space Jam 2, sachant qu’on a été très clairs sur deux points majeurs : si Gérard ne joue pas Bill Murray et LeBron gagne la finale du film, on portera plainte.

Source : Warner Bros

Source image : Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top