Pistons

“Zeke” pourrait débarquer aux Pistons : ça tombe bien, ils ont besoin d’un meneur…

C’est le mois des grandes nouvelles et de la reconstruction du côté de Detroit. Après la nomination se Stan Van Gundy aux postes de headcoach et président des opérations basket de la franchise, c’est donc Isiah Thomas, légende parmi les légendes des Pistons, qui pourrait rejoindre l’organisation en tant qu’actionnaire minoritaire. Une bonne touche ?

C’est Vincent Goodwill, du Detroit News, qui a sorti la bombe hier après midi. Et si rien n’est officiel, la nouvelle pourrait ravir un bon paquet de mélancoliques du côté de Motown…

“D’après de multiples sources, la légende des Pistons Isiah Thomas serait sur le point d’intégrer la franchise en tant qu’actionnaire. Si les discussions auraient été entamées, on ne sait pas encore quelles sont les chances que cela aboutisse. Dans le cas où l’accord se réaliserait, Isiah Thomas rejoindrait les très peu nombreux Afro-Américains à intégrer les bureaux d’une franchise NBA.”

Selon les sources, les discussions entre “Zeke” et Tom Gores (le proprio des Pistons) auraient commencé dès le départ de Joe Dumars, un autre Bad Boy, et l’association entre un Van Gundy fraîchement nommé et un Thomas dont l’aura flotte toujours dans le coin pourrait se révéler être une très bonne nouvelle pour les Pistons… surtout après une saison dégueulasse terminée avec un bilan de 29 victoires et 53 défaites malgré un roster plus que sexy sur le papier, le tout dans une Conférence Est ou même Boulogne sur Mer aurait peut être fait mieux…

En dehors du passé glorieux du bonhomme, il sera intéressant de voir à quel niveau Thomas pourra aider les Pistons, lui qui possède un CV post-carrière inversement proportionnel à ses exploits en tant que joueur, lui le double-champion NBA. 3 saison sans saveur sur le banc des Pacers au début du siècle avant d’être dégagé par Larry Bird et surtout 5 ans aux Knicks en tant que General Manager, des années marquées par des décisions douteuses et des résultats plus que décevants. Pour vous donner une idée, on lui doit par exemple la carrière supersonique d’Eddy Curry. Mais si vous savez Eddy Curry ce… Non laissez tomber…

Seule certitude pour le moment, c’est bel et bien Stan Van Gundy qui aura les clés, tout le trousseau même, de la réussite ou non des Pistons cette saison. C’est le Big Boss qui le dit:

“Stan est plus qu’un très bon coach. C’est un leader. Ce qui me plaît chez lui, c’est que c’est l’homme parfait pour faire comprendre à tout le monde ici ce qu’il faut faire pour être les meilleurs. Il communique énormément et les différentes entrevues qu’on a pu avoir m’ont rassuré quant au fait qu’il pourra rapidement faire évoluer les joueurs et toute la franchise, tirer tout ce petit monde vers le haut.”

Slurp, slurp. En même temps quand on embauche un gars, c’est pas parce qu’on le trouve mauvais…

Ok récapitulons. On a un coach plutôt doué qui gérera pas mal de trucs cette saison. Éventuellement l’une des idoles de Detroit qui pourrait rôder dans les bureaux de temps en temps. Un effectif qui, même s’il a foiré le précédent épisode, fait peur sur le papier. Bon les gars il vous faut quoi de plus pour faire les PlayOffs ? Bill Laimbeer comme chauffeur de salle ?

source texte et image: bleacherreport.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top