Pistons

Bon appétit : Dédé Drummond dévore les Knicks

Pendant la récente série de défaites (6) avant le match de la nuit dernière, Mike Woodson avait utilisé un 5 majeur de petite taille en associant Raymond Felton et Pablo Prigioni à l’arrière avec JR Smith ou Iman Shumpert au poste 3, Melo en ailier fort et Tyson Chandler comme seul vrai « gros » en pivot.

En déplacement à Detroit hier et au vu les résultats déplorables obtenus par ce small ball ainsi que de la densité physique de la « FrontLine » des Pistons, Woody avait choisi, exceptionnellement, de titulariser Amar’e Stoudemire en 4 afin de glisser Anthony en 3 pour être plus costaud sur les ailes. Une idée tout à fait sensée de la part du coach new yorkais dont l’équipe menait même à la mi-temps mais cela ne suffira pas et les Pistons ont finalement remporté ce match (96-85) grâce notamment à un très gros match d’Andre Drummond qui a véritablement mangé les intérieurs new yorkais. Le jeune pivot de 20 ans a réalisé une prestation plus que solide des deux côtés du terrain. 17 points  6/9 au tir, 26 rebonds (record en carrière) dont 7 offensifs sans oublier ses 3 contres et 2 interceptions. « Dre » sait tout faire sur un parquet, il mesure 2m08, il se déplace vite, il est puissant et il a une détente à faire pâlir un sauteur à la perche. Il a déjà tout du pivot défensif de très haut niveau, s’il progresse en attaque notamment au lancer-franc et au poste bas, il va devenir le cauchemar des intérieurs NBA !

Dans le sillage de l’ami Dédé, les Pistons (24-36) s’accrochent à leurs espoirs de playoffs pendant que les Knicks (21-40) n’en finissent plus de s’enfoncer dans les méandres de la conférence Est..

Les highlights de Drummond

Source image : bleacherreport

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top