Thunder

Plus de TrashTalk
Le Thunder est sûrement l’une des équipes qui a le plus modifié son roster depuis le départ de Kevin Durant en 2016. Pendant la saison 2016-17, The Brodie réalise une régulière exceptionnelle puisqu’il bat l’immense record de triple-doubles sur une saison (42) et finit MVP de la NBA avec 31,6 points, 10,7 rebonds et 10,4 caviars de moyenne en 81 matchs. Une saison incroyable qui se terminera quand même au premier tour puisqu’OKC est éliminé 4-1 face aux Rockets d’El Barbudo. À l’été 2017, Sam Presti réalise un superbe coup en faisant venir Paul George et Carmelo Anthony – oui, à l’époque on croyait en Melo – pour former un big three avec le numéro 0. Mais c’est un gros flop, puisque le niveau de Melo baisse tellement qu’il est rétrogradé en sixième homme et le Thunder se fera éliminer par le rookie Donovan Mitchell et ses potes musiciens, encore au premier tour des Playoffs 2018.
Au début de la saison 2018-19, on y croit vraiment à Oklahoma City. Melo a emmené ce qu’il lui reste de talent dans le Texas, il y a de la place pour jouer et la prolongation de PG semble avoir remis en confiance son duo avec Russ. Mais même avec un Paul George taille MVP, un Westbrook assagi qui sait maintenant distribuer et qui a enlevé ses œillères vers le cercle, le Thunder chute encore au premier tour. Face à un Damian Lillard beaucoup trop fort, ni le trashtalking ni la force d’OKC n’empêcheront la franchise de se faire balayer 4-1. Et ce fabuleux panier de Dame a sûrement été de trop. Un « bye bye » légendaire qui est venu anéantir tout le projet de Sam Presti.
Résultat ? Une Free Agency calvaire pour le Thunder qui s’est vu obligé de laisser partir ses deux superstars. Paul George s’en est allé du côté des Clippers contre Shai Gilgeous-Alexander, Danilo Gallinari et un roster de picks de drafts, tandis que Russell Westbrook est parti retrouver son ami de toujours, James Harden, en croisant Chris Paul à l’aéroport, accompagné de son contrat max en direction de l’Oklahoma. Avec le départ du Brodie, c’est clairement une page qui se ferme définitivement sur l’ère Westbrook – Harden – KD. Le Thunder est actuellement en reconstruction malgré la présence de Steven Adams, le scoreur italien, Dennis Schröder et CP3. C’est là qu’on va voir qui sont les vrais fans.

To Top