Slasher

On qualifie de slasher un joueur dont la qualité offensive première est d’attaquer le panier. De par un drive notamment, les slashers sont, en général, des arrières, des meneurs et parfois des ailiers. Ils sont rapides et athlétiques. Leur but est de se rapprocher le plus possible du cercle afin de pouvoir marquer d’un lay-up, d’un dunk ou d’un floater. Quelques exemples de slashers :  Nate Archibald (à gauche en couv’) et “Pistol” Pete Maravich furent les premiers vrais spécimens dans les années 70 et furent suivis par des joueurs comme Michael Jordan, Scottie Pippen, Kevin Johnson (au milieu en coouv’), Kobe Bryant, Allen Iverson, Tony Parker, LeBron James, Dwyane Wade, Manu Ginobili, Monta Ellis, ou encore Russell Westbrook et James Harden (à droite en couv’).

Bien évidemment, tous les joueurs cités précédemment sont aussi capables de shooter à mi-distance ou derrière l’arc mais comme beaucoup de joueurs, ils ont débuté en “mode slasher” avant de faire évoluer leu jeu afin de devenir de plus en plus complets, voire parfois absolument inarrêtables…

Un mix sur Monta Ellis et Allen Iverson, deux superbes slashers ! 

Liens utiles dans le lexiques
– Lay-up
– Dunk
– Floater
– Crossover

Articles ou pages en rapport sur TrashTalk

Source image couv’ : Montage

Les visiteurs ont tapé :


To Top