Salaires joueurs Philadelphia Sixers

Découvrez les salaires des joueurs des Philadelphie Sixers pour la saison 2017-18. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque de Philadelphie se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Nom 2017-18 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22
J.J. Redick $23,000,000
Robert Covington $16,698,103 $10,464,092 $11,301,219 $12,138,345 $12,975,471
Amir Johnson $11,000,000
Jerryd Bayless $9,000,000 $8,575,916
Markelle Fultz $7,026,240 $8,339,880 $9,745,200 $12,288,697 $15,975,306
Ben Simmons $6,168,840 $6,434,520 $8,113,930 $10,548,109
Joel Embiid $6,100,266 $25,250,000 $27,270,000 $29,290,000 $31,310,000
Jahlil Okafor $4,995,120
Nik Stauskas $3,807,147 $5,132,034
Dario Saric $2,422,560 $2,526,840 $3,481,986 $4,791,212
Justin Anderson $1,579,440 $2,516,048 $3,625,625
Richaun Holmes $1,471,382 $1,600,520
T.J. McConnell $1,471,382 $1,600,520
Furkan Korkmaz $1,465,920 $1,740,000 $2,033,160 $3,665,787 $5,410,702
Timothe Luwawu-Cabarrot $1,386,600 $1,544,951 $2,529,684 $3,698,397
Gerald Henderson $1,000,000
Tibor Pleiss $500,000
Jacob Pullen
James McAdoo
Total $99,093,000 $75,725,321 $68,100,804 $76,420,547 $65,671,479

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur le mieux payé est J.J. Redick. L’arrière shooteur a signé un contrat de 23 millions de dollars sur une seule saison l’été dernier et sera agent-libre en 2018. Il devance Robert Covington, l’ailier sur qui le management a décidé de dépenser 16 millions de dollars cette année.

Les Sixers ont une excellente gestion financière du fait que la moitié de leur effectif est encore dans son contrat rookie Le management a donc pu se permettre une petite folie en mettant le paquet sur J.J. Redick même si son engagement d’un an laisse beaucoup de flexibilité à Philadelphie en vue de l’année prochaine. On suivra de près l’évolution du dossier Joel Embiid pour savoir si le pivot touchera l’intégralité du contrat de 148 millions de dollars qui prendra effet à partir de la saison prochaine et qui comprend de nombreuses clauses notamment concernant son nombre de matchs joués cette saison.

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 119 066 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 99 093 000$ cette année.

Avec 99 093 000 dollars dépensés contractuellement cette saison, les Sixers ont visé juste. L’augmentation de Robert Covington signée en cours de saison leur a permis de se caler sur le Salary Cap et Philadelphie n’aura donc aucun problème de taxe à régler cette année.


To Top