Salaires joueurs Oklahoma City Thunder

Découvrez les salaires des joueurs des Oklahoma City Thunder pour la saison 2017-18. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque d’Oklahoma City se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Nom 2017-18 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22
Russell Westbrook $28,530,608 $35,350,000 $38,178,000 $41,006,000 $43,834,000
Carmelo Anthony $26,243,760 $27,928,140
Steven Adams $22,471,911 $24,157,304 $25,842,697 $27,528,088
Paul George $19,508,958 $20,703,384
Andre Roberson $9,259,260 $10,000,000 $10,740,740
Alex Abrines $5,725,000 $5,455,236 $6,819,045
Patrick Patterson $5,192,000 $5,451,600 $5,711,200
Kyle Singler $4,666,500 $4,996,000 $5,333,500
Ronnie Price $2,442,455
Terrence Ferguson $1,785,000 $2,118,840 $2,475,840 $3,944,013 $5,683,323
Jerami Grant $1,524,305
Nick Collison $1,471,382
Josh Huestis $1,471,382
Raymond Felton $1,471,382
Dakari Johnson $815,615 $1,378,242 $1,803,638
P.J. Dozier
Daniel Hamilton
Total $132,579,518 $137,538,746 $96,904,660 $72,478,101 $49,517,323

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur le mieux payé est Russell Westbrook. Le meneur, qui a signé un contrat de 205 millions de dollars sur 5 ans en 2017, touche près de 28 millions de dollars cette saison. Il devance Carmelo Anthony, l’ailier sur qui le management a décidé de dépenser 26,3 millions de dollars cette année.

Clay Bennett n’a mis aucune limite à son general manager cet été et bien lui en a pris. Libre de faire signer qui il souhaitait, Sam Presti a réussi la meilleure free agency de toute la NBA en parvenant à récupérer Paul George et Carmelo Anthony le même été tout en prolongeant Russell Westbrook pour cinq ans de plus dans l’Oklahoma. Il a rempli sa part du boulot en associant un Big Three de rêve qui coûtera cher au propriétaire du Thunder, c’est désormais aux joueurs de remplir leur part du contrat en réalisant une grande saison ensemble. On surveillera de près le dossier des deux nouveaux arrivants qui pourront tous les deux se retrouver agents-libres au terme de la saison s’ils le souhaitent.

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 119 066 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 99 093 000$ cette année.

Avec 132 579 518 dépensés contractuellement cette saison, le Thunder explose la limite fixée par la NBA. Le chèque correspondant à la Luxury Tax risque d’être mignon pour le patron du Thunder.

Les visiteurs ont tapé :


To Top