Année de salaire non-garantie

Années de salaires non-garanties par le contrat précédemment signé, qui peut être un contrat de 10 jours minimum, un mois, ou même plusieurs mois. Ce type de contrat est souvent proposé par des équipes qui ne sont pas totalement sûres de la longévité de certains joueurs ou qui souhaitent d’abord les tester en Summer League ou sur une courte durée.

Les joueurs concernés ont la possibilité de toucher ces années de contrat non-garanties par la prolongation ou la signature d’un nouveau contrat avec l’équipe. Exemple avec Malcolm Brogdon qui ira probablement jusqu’à la fin de son bail chez les Bucks, avant de négocier avec cette franchise ou une autre pour obtenir un nouveau contrat. Cette clause est aussi utilisée pour des joueurs plus âgés à l’état de santé un peu fragile et qui ne sont pas assurés de pouvoir continuer à jouer jusqu’à la fin de leur contrat.


To Top