Raptors

Plus de TrashTalk

Ce n’était probablement pas l’équipe la plus attendue de la saison passée, mais qu’elle fût surprenante et excitante ! D’abord embourbée dans un sacré pétrin avec Rudy Gay installé dans les pattes de DeRozan, c’est un transfert venu de nulle part en plein hiver qui a métamorphosé la franchise canadienne et créé un engouement formidable autour des dinos. L’ailier part pour Sacramento contre plusieurs petites pièces qui s’avèreront très utiles, encore un coup de génie de la part de Masai Ujiri qui avait déjà emmené Denver à son meilleur bilan dans son histoire.

Quelques semaines après le deal en question, DeMar participait à son premier All Star Game et les Raptors atteignaient même les PlayOffs en squatant le podium de leur conférence ! Incroyable mais pourtant bien vrai, derrière le duo Miami – Indiana qui aujourd’hui sèche ses larmes. Et s’ils se feront sortir au premier tour par des Nets un peu plus expérimentés, c’est tout un pays qui s’alliera derrière ses hommes et proposera un avenir brillant à Toronto : c’est cette saison justement qui montrera si la folie des mois derniers pourra se poursuivre, avec un effectif toujours aussi jeune et polyvalent, drivé par un bon coach et le tout devant des fans absolument hystériques.
Tous les ingrédients sont là pour que les Raps conservent la tête de leur division, maintenant c’est au premier tour des PlayOffs qu’ils seront les plus attendus. Pour un passage au niveau adulte ou finalement rester chez les petits et recommencer ?

To Top