Kings

Plus de TrashTalk

C’est une triste réalité, mais à laquelle les Kings ne peuvent malheureusement pas échapper : impossible de gagner plusieurs matchs d’affilé en NBA quand vous avez un effectif assez pauvre mené par un coach désordonné. Pourtant, DeMarcus Cousins est un monstre technique et physique, ayant justement proposé des statistiques phénoménales à son poste l’an dernier. Pourtant, Rudy Gay est un scoreur respecté à l’aile, qui peut rentrer de gros tirs dans les moments chauds et aller se battre au rebond.
Hélas, on est obligé de s’arrêter là quand on parle de Sacramento, car le reste est bien pauvre. Il suffit de voir cette franchise laisser partir Isaiah Thomas vers Phoenix l’été dernier pour comprendre que les intentions du management local ne sont pas tournées vers le succès collectif. Comment dire au revoir à un meneur d’exception, sans rien obtenir en retour, et espérer que cela ira mieux la saison suivante ? Certes, Ray McCallum a montré de belles choses en Summer League, et Nik Stauskas représente un profil excitant pour un rookie capable d’apporter en scoring, mais dans une terrible Conférence Ouest qui ne laisse de place à personne si le 5 majeur n’est pas des plus solides, les Kings sont malheureusement… rois de la défaite et devraient une nouvelle fois passer une saison la tête entre les genoux.
On est vraiment tristes pour eux car certains méritent mieux, notamment Cousins qui a montré avec Team USA qu’il était prêt à changer, mais quand vos supérieurs n’en ont rien à faire de la gagne, que voulez-vous faire…

To Top