Bulls

C’est pour cette année. Ils le savent, ils le disent, et ils vont tout faire pour. Après des années passées à tituber, entre les galères vécues par Derrick Rose ou l’impossibilité de virer Carlos Boozer, les Bulls se sont enfin armés pour attaquer la conquête du titre NBA et seront un client sérieux à suivre cette saison.
Avec un duo Joakim NoahTom Thibodeau toujours aux commandes de la défense, la tour de Chicago sera probablement imprenable et devrait imposer sa suffocante pression tout terrain sur toutes les autres franchises de la Ligue. On a bien évidemment hâte de voir ce que Pau Gasol va pouvoir apporter offensivement, l’Espagnol ayant vécu des dernières années très difficiles du côté de Los Angeles : il pourra se faire plaisir dans un système qui cherche justement à trouver un point d’encrage à l’intérieur et qui n’est pas spécialement fan du jeu rapide. L’année de la résurrection ? C’est la même question qu’on pourrait poser à Derrick Rose, le MVP de la campagne 2011 étant devenu une punchline récurrente sur le net lorsqu’on parle de blessures aux genoux. Probablement moins agressif et explosif que par le passé, le meneur local aura cependant un paquet de bouches à fermer et un jeu en développement à proposer.
Si lui, Jimmy Butler et Taj Gibson continuent leurs progrès, attention les yeux ! Il n’y a que le banc qui nous inquiète à Chicago, les Nate Robinson et compagnie étant partit pour plutôt laisser place à des rookies à fort potentiel : sur le long terme c’est sympa, mais est-ce que ce sera suffisant dès cette année pour remporter un 7ème titre ?


To Top