Back-to-back

Expression employée pour signifier le fait de jouer deux matches d’affilée en deux soirs. En 2012, suite au lockout, les joueurs devaient jouer 66 matches à partir du soir de Noël. Du coup, certaines équipes étaient amenées à jouer en back-to-back-to-back, soit 3 fois de suite en trois jours. Bonjour les répercussions sur l’organisme… En outre, réaliser un back-to-back se rapporte davantage au terme Repeat qui fait référence au gain de deux titres consécutifs par une équipe championne. Exemples : les Pistons de Détroit en 89-90, le Heat en 2012-2013 ou les Lakers en 2009-2010.

Source image : northcountrypublicradio.org

Les visiteurs ont tapé :

To Top