Amnistie (Amnesty clause)

Selon le CBA actuel, adopté en 2011, chaque franchise dispose de la possibilité d’amnistier un joueur sur la période. Dans le cadre de cette clause d’amnistie, le joueur touche alors le salaire qui lui est dû dans son contrat mais ce même salaire n’est plus comptabilisé dans le salary cap de l’équipe. Une clause plutôt coûteuse mais extrêmement utile pour se débarrasser de Carlos Boozer d’un gros contrat peu utile qui prive la franchise d’une certaine marge de manœuvre.

Source image : amnesty.fr

To Top