Celtics

Officiel, Jaylen Brown tradé dans la Team Confiance : « Cette année on va en finale, aucun doute là-dessus »

Jaylen Brown

Screen.

Source image : NBA League Pass

Tiens donc, on l’attendait à peine celle-là. La free agency n’est même pas terminée que plusieurs protagonistes de la Grande Ligue se laissent déjà aller à des déclarations plus ou moins utiles, et celle lâchée hier par Jaylen Brown ne manquera pas de faire réagir. On n’est pas spécialement contre le délire, mais alors maintenant mon garçon, il va falloir assumer.

La Conférence Est sera cette saison inédite pour toute personne suivant la NBA depuis moins de quinze ans, ça c’est une première information. Exit LeBron James, parti se dorer la pilule et gratter un Oscar en Californie, et bonjour à un tout nouveau genre de baston. Sixers, Celtics, Knicks, Raptors, Bucks, et à un degré moindre Pacers et Wizards lutteront donc pour une place en finale NBA, après… huit participations consécutives de LBJ avec le Heat ou les Cavs. Une lutte d’un nouveau genre donc, à laquelle certains de ses combattants sont très pressés de prendre part, quitte à se mouiller un peu niveau prono. A la manière d’une conférence de presse d’avant combat de boxe, quand les deux babars se toisent en jurant qu’ils vont défoncer leur adversaire. A ce petit jeu-là les Wizards sont notamment très fort, eux qui se voient chaque année être champions NBA mais aussi remporter Roland-Garros et le Tour de France, mais c’est cette fois-ci… Jaylen Brown qui s’est quelque peu lâché au micro de C.J. McCollum, à l’occasion du podcast hebdomadaire de l’arrière des Blazers :

Nous irons en Finale cette année, aucun doute là-dessus.

Je déteste entendre les gens dire que c’est parce que LeBron est parti à l’Ouest. Je sais qu’il a dominé l’Est depuis de longues années mais il s’en est fallu de très peu la saison passée. Et mon état d’esprit à ce moment-là était de me dire « mec c’est fini, il ne nous battra plus ».

En effet, LeBron ne battra plus les Celtics… en Finale de la Conférence Est car le King leur a mâché la travail en quittant la rive droite des States. En attendant, LeBron ou pas LeBron, la vie ne sera pas un long fleuve tranquille pour autant. Les Sixers et les Raptors challengent clairement la Green Army pour le titre de successeur des Cavs, alors que trois ou quatre autres franchises tenteront forcément de profiter de la redistribution des cartes pour créer la surprise. Jaylen le sait mais le gamin croit en son équipe, un roster taillé selon lui pour offrir à Boston sa première finale NBA depuis 2010.

C’est important pour nous de rester les pieds sur terre et de continuer à jouer notre basket, celui que nous avons joué la saison passée. On a énormément de talent dans cette équipe, un superbe état d’esprit et c’est un vrai plaisir de jouer avec ces gars. Mais on doit tous tirer dans le même sens si on veut réussir.

Qu’on soit d’accord, la progression des Tatum, Brown ou encore Rozier couplée aux quasi-renforts de Gordon Hayward et Kyrie Irving fait clairement des Celtics des candidats légitimes aux Finales NBA cette saison. De là à l’assurer sans trembler du menton ? Il n’y a là qu’un pas mais que nous attendrons un peu avant d’effectuer. Jaylen Brown l’a fait, désormais mon coco il va falloir assumer.

Et allez, une déclaration de plus pour rythmer notre mois d’août. Au moins le gamin ne manque pas de confiance mais attention, voilà le genre de phrase que l’on aime garder en tête, prêts à la ressortir en mai ou en juin selon l’issue de la saison à venir. On te surveille Jaylen, on te surveille.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top