Documentaires

« Le sacrifice d’une mère » en replay : Kevin Durant est passé sur TF1, et ça c’est collector

Wanda Durant Kevin Durant da real MVP

Un reportage lié à la NBA sur une chaîne française gratuite ? Un fait assez rare pour être souligné.

Source image : YouTube/ESPN

C’est l’été et il n’y a rien à la télé ? Vous êtes vraiment sûr ? Il fallait être attentif et éplucher soigneusement son Télé Z pour tomber sur Le sacrifice d’une mère sur TF1 ce jeudi à 15h35. Mais puisqu’il nous arrive aussi d’être sympa, on vous a dégotté le replay.

Le lien du replay de MyTF1 ici

Pour une fois que le basket a sa place sur une chaîne française gratuite, qui plus est de la NBA, on aurait tort de s’en priver. Au programme de ce reportage de 80 minutes, le destin extraordinaire de Kevin Durant et plus particulièrement de sa mère qui a tout sacrifié pour permettre à son fils d’en arriver là aujourd’hui. Première chaîne oblige, le français est de mise et il faudra prévoir un bon Doliprane après visionnage pour les fans de la langue de Shakespeare. Mais rien que pour le doublage de KD, ce documentaire est un petit délice à siroter sans modération en compagnie de quelques potes entre deux plongeons dans la piscine. Les premières images sont évidement issues de son célèbre discours « You da real MVP » lors de la remise de son trophée en 2014, une cérémonie durant laquelle les larmes ont coulé à flots sur l’estrade et au premier rang de l’assemblée. Le but est ici le même et de nombreux curieux qui n’étaient pas au courant du background de la famille Dudu ont d’ailleurs avoué sur les réseaux sociaux avoir lâché quelques perles devant leur télé.

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, le double MVP des Finales vient d’une famille modeste de Washington D.C. Dès ses 21 bougies, sa mère se retrouve seule pour élever ses enfants. Pour leur permettre de suivre une éducation correcte, elle enchaîne les jobs alimentaires et n’hésite pas à cumuler les emplois pour joindre les deux bouts. Très vite, Wanda pense au sport pour éviter à ses kids d’emprunter une voie plus obscure. Elle ne le sait pas encore, mais c’est une vraie bénédiction pour le petit Kevin et toute sa famille qui vont plus tard pouvoir bénéficier des fruits du travail acharné de cet ailier aux mensurations exceptionnelles. Pour autant, la daronne ne laisse pas l’éducation de côté et souhaite le meilleur pour sa descendance. Grâce à ses résultats sur les parquets, Kéké est donc admis à l’université du Texas pendant une année, avant de devenir le joueur dominant que l’on connaît aujourd’hui et accessoirement l’un des meilleurs attaquants du monde.

Sans les efforts de sa mère, qui sait où se trouverait Kevin Durant aujourd’hui ? Un destin fascinant qui méritait bien qu’on se penche dessus, tellement que TF1 a même décidé de récupérer les droits de ce reportage pour un résultat inattendu entre émotion et le folklore d’un doublage à la MTV.

Source texte : TF1

4 Commentaires

4 Comments

  1. Leo

    11 août 2018 à 5 h 42 min at 5 h 42 min

    Daronne,Kéke, attaquant, qui a écrit l’article veuillez revoir vos articles et vous informer d’abord afin de déterminer les expressions et vocabulaires adaptés svp

    • Giovanni Marriette

      11 août 2018 à 10 h 45 min at 10 h 45 min

      Merci de préciser votre pensée cher Leo. Cordialement.

    • Ed

      14 août 2018 à 15 h 54 min at 15 h 54 min

      Je n’ai rien compris ! Tu es sur d’avoir écrit en français ?

      • Rohat

        16 août 2018 à 7 h 48 min at 7 h 48 min

        Non, c’est très bien écrit. Il suffit juste d’avoir un QI dans la moyenne pour comprendre …

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top