Pistons

Andre Drummond fête ses 25 ans : un quart de siècle, le moment de véritablement devenir un pivot dominant ?

Andre Drummond

Allez, on pardonne l’appareil dentaire, mais on se bouge en défense.

Source image : NBA League Pass

Né le 10 août 1993 à New York, Andre Drummond fête ses 25 bougies aujourd’hui, malgré son appareil dentaire qui lui en donne dix de moins. L’occasion de revenir sur le pivot des Pistons qui ne s’est toujours pas durablement imposé dans la NBA, malgré des qualités indéniables.

D’un point de vue individuel, la saison 2017-18 d’Andre Drummond est plus que prometteuse. Avec ses 15 points et 16 rebonds de moyenne, le pivot est le meilleur rebondeur de la Ligue, et emmerde chaque soir énormément d’adversaires dans la raquette. Mais surtout, Dédé s’est amélioré à la passe, avec 3 assists par match, contre environ une seule les années précédentes. Plus à l’aise balle en main, le pivot essaie d’être plus qu’un simple éboueur de luxe en permettant une meilleur circulation du ballon et plus d’options pour ses coéquipiers lorsqu’il est pris à deux par la défense notamment. Aussi, comment ne parler des lancers-francs, sans doute sa plus grande faiblesse. Celui qui ne dépassait même pas les 39% de réussite sur la ligne est passé à plus de 60%, histoire de fermer beaucoup de bouches autour de la Ligue. C’est encore bien en-deçà des moyennes de la Ligue mais ça lui permet au moins de jouer davantage en fin de match, lui qui était mis en difficulté sur la ligne par l’adversaire dans les dernières minutes de jeu. Pour la deuxième fois All-Star cette saison, le pivot aux épaules poilues s’impose petit à petit comme une pointure de la Conférence Est, et devrait continuer à martyriser ses vis-à-vis les saisons prochaines.

Néanmoins, Dédé se doit encore passer un cap capital. À maintenant 25 ans, il n’a participé qu’une seule fois aux Playoffs, il y a maintenant deux ans, s’y faisant sweeper méchamment par les Cavaliers de LeBron James. Drummond se doit donc désormais de devenir le leader que tout le Michigan attend, dans cette période charnière de la franchise. Car entre l’arrivée de Blake Griffin à ses côtés, et de Dwane Casey au coaching, les Pistons sont tenus de retrouver la postseason, pour s’imposer comme une véritable pointure à l’Est. Alors certes, pour cela, le management devrait essayer de récupérer un minimum de talent sur les lignes extérieures, mais Dédé se doit également de progresser. Après les lancers-francs et le jeu de passe, la défense est à impérativement améliorer, pour celui qui est parfois trop nonchalant de ce côté du terrain. Parce que si sur NBA 2K18 le bonhomme est toujours bien placé pour être Défenseur de l’Année, la réalité est beaucoup plus nuancée… Surtout que du haut de ses 2,11 m et ses 126 kg, et avec des qualités athlétiques au-dessus de la moyenne, Drummond ne devrait avoir aucun mal à devenir la véritable tour de contrôle défensive que tout Detroit attend. Et quand on connaît les dégâts que peut faire Blake Griffin aux côtés d’un gros pivot défenseur et dominant au rebond, on ne comprend pas pourquoi la priorité n’est pas de ce côté-là. Alors, c’est bien gentil de vouloir écarter le terrain à 3-points, mais par pitié Dédé, commence par devenir un vrai pivot dominant à l’intérieur avant de vouloir t’expatrier au parking. Car le gars a l’air de bien charbonner à l’entraînement, et a indéniablement le potentiel pour devenir un pivot très spécial. Il est donc impératif de se concentrer sur les véritables priorités, qui pourront faire de Dédé le bon gros poste 5 dont tout le Michigan a besoin.

Même à 25 ans, Dédé Drummond a encore du chemin à parcourir pour atteindre totalement son potentiel. Désormais, il faudrait peut-être éviter de se prendre pour le prochain Ray Allen et se concentrer sur d’autres secteurs clés, histoire de véritablement devenir le pivot dominant qu’il doit être. En attendant, on lui souhaite joyeux anniversaire, et on le laisse profiter de la petite surprise que lui a concoctée son équipier Stanley Johnson et la fanfare des Pistons…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top