Lakers

Le retour de LeBron James à Cleveland est programmé : une date à entourer et des hypothèses sur l’accueil de la Q

LeBron James

La date est fixée, le rendez-vous est pris. Le 21 novembre prochain, LeBron sera de retour à Cleveland sous le maillot des Lakers. Quel accueil vont lui réserver les fans des Cavs ?

Source image : Youtube

C’est une date à cocher, à entourer, à retenir, à ce que vous voulez pour ne pas la louper. Le 21 novembre prochain marquera le retour du King sur la terre de son plus bel exploit, à Cleveland, son ancien royaume. Nul doute que la Q Arena va sortir le grand jeu, pour celui qu’elle a adulé, puis conspué pour son départ à Miami, et enfin divinisé lors de son retour et du titre de 2016.

Il fallait que ça arrive, on sait désormais quand cet évènement aura lieu. LeBron James sera de retour à Cleveland le 21 novembre 2018 dans le rôle de l’adversaire. L’ambiance sera forcément chargée d’émotion, de la déception de son départ à l’amour et la reconnaissance que lui portent ses anciens coéquipiers, dirigeants, et surtout fans. Le retour d’un joueur dans une ville et un club qui l’a adulé est toujours un moment particulier, soit la gratitude l’emporte soit c’est la désillusion, et ce qu’elle peut entraîner de déboires. C’est ce qu’énonce Dan Feldman pour NBC Sports.

« Je m’attends à un accueil mitigé, les acclamations dépassant de loin les huées – mais je suis loin d’être certain. Ce sera une date à ne pas rater pour le découvrir. »

On espère que les supporters de Cleveland sauront ne pas se laisser submerger par leurs émotions, afin de témoigner sans débordement de leurs bons sentiments envers leur ancienne idole. On se rappelle encore le déchaînement pour son retour après The Decision, les huées, les maillots brûlés et déchirés, la haine décuplée par la communication déplorable autour de l’annonce de son départ. Les circonstances sont différentes aujourd’hui, le King a enfin pu donner à Cleveland le titre que la ville attendait depuis si longtemps, et il part de plus sur une fin de cycle. LeBron a sans doute aussi appris de ses erreurs, il est resté discret avant d’annoncer son choix, sans en faire trop et générer énormément d’attentes. Il y aura forcément de la tristesse, du dépit de la part des fans des Cavs, mais il serait bon de faire preuve de mesure afin de préserver la bonne tenue de la relation fusionnelle entre LeBron et Cleveland. Et puis il faut relativiser, perdre James cela veut dire remettre les clés du camion dans les mains encore suintantes d’alcool de Gérard. Et ça c’est le rêve de toute une communauté qui frissonne déjà d’excitation à cette idée.

C’est toute une ville qui va se préparer à accueillir son ancien protégé, franchise player, idole, mais sous un autre maillot. Cleveland aura-t-elle digéré la déception du départ de LBJ ? Réponse le 21 novembre, en espérant que l’adulation n’aura pas été remplacée par la haine, et que les ovations surpasseront les huées.

Source texte : ESPN et NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top