Spurs

Kawhi Leonard a écrit sa lettre aux fans des Spurs : le mec est en roue libre, y’a même un point d’exclamation

Kawhi Leonard

Un grand fifou ce Kawow !

Source image : Twitter - @BBallSociety_

On ne l’attendait même plus, Kawhi Leonard est finalement sorti de son silence pour adresser quelques mots aux fans des Spurs. L’appréciation de longueur est importante ici, puisque qu’un tweet aurait presque suffit pour retranscrire les mots de l’ailier.

C’est ainsi que se referme définitivement le chapitre de Kawow à San Antonio. Encore le chouchou du AT&T Center il y a un an, le numéro 2 semblait déjà loin du Texas durant l’exercice 2017-18. Son trade à Toronto contre DeMar DeRozan étant maintenant officiellement acté, il lui restait encore à faire ses adieux à la franchise qui l’a révélé et qui lui a permis de devenir un top 10 player de la Ligue lorsqu’il était au plus haut de la hype. En effet, bien que drafté en 15ème position par les Pacers en 2011, c’est bien à San Antonio qu’il réalise ses premiers pas en NBA, la franchise texane décidant de lâcher George Hill pour s’accaparer les droits du rookie. Après des débuts discrets, il devient rapidement un titulaire indiscutable sur l’aile et obtient même la récompense de MVP des Finales en 2014 lors du succès des siens face au Heat de LeBron James. L’année suivante, il obtient une belle prolongation de contrat et il semble acté qu’il deviendra le nouveau visage de la franchise lors du départ de Tim Duncan. The Big Fundamental est parti mais la suite ne s’est pas vraiment passée comme prévue, KL réclamant finalement son transfert un an avant la fin de son contrat. Après cet épilogue en eau de boudin lors duquel les fans des Éperons n’ont pas franchement tout compris, le All-Star s’est fendu d’une courte lettre envoyée au San Antonio Express-News.

« San Antonio,

Cela fait quelques semaines que je cherche les bons termes et cela tient en un simple mot : MERCI !

Ma famille et moi-même voulons dire MERCI à l’organisation des Spurs dans son ensemble, ainsi qu’aux gens et aux fans de San Antonio.

MERCI à tous ceux qui ont été mes coéquipiers lors de mes sept premières années en NBA.

MERCI Pop, je serai toujours reconnaissant pour mon développement sous votre direction.

MERCI à tous les fans. Il n’y a pas de fan base plus passionnée et dévouée que celle que j’ai pu voir à San Antonio.

Nous avons traversé des hauts et des bas – je suis heureux qu’il y ait eu bien plus de hauts – et je n’oublierai jamais ce que nous avons partagé et ce que nous avons accompli ensemble.

J’ai hâte de commencer un nouveau chapitre dans ma carrière mais je me souviendrai toujours de la ville et des gens de San Antonio !

MERCI ! »

Rangez vos mouchoirs, on n’est pas du tout dans la même émotion que pour la lettre de Tony Parker par exemple. Stéréotypé comme un homme solitaire et peu souriant, Kawhi entretient cette image avec une lettre formelle, très classique et impersonnelle. Les mots sont présents mais encore faut-il qu’ils soient sincères. En attendant trois semaines pour poster ce message, l’ailier n’a pas arrangé son image auprès du public texan, même si ce dernier sait être classe et devrait tout de même applaudir son ancien joueur lors de son retour au AT&T Center. A défaut d’avoir tenté de remporter plus de bagues à SA, il aura au moins permis à la franchise de récupérer un All-Star indiscutable ainsi que Jakob Poeltl et un tour de draft en contrepartie. C’est d’ailleurs sûrement ce qu’ils retiendront de cet été, plutôt que cette lettre qui sonne un peu creux.

Qu’il ne sourie pas beaucoup, passe encore. Le bonhomme est réservé et se concentre sur le sportif. Mais délivrer une lettre tapée sur Word lors d’un changement de ligne de métro avec aussi peu de personnalité, le message semble clair. Il y a eu une vraie rupture entre le joueur et la franchise la saison dernière et que seul le temps permettra d’effacer. En attendant, Kawhi Leonard fera le bonheur des fans des Raptors… s’il joue. Pour les sourires par contre, on peut toujours courir. C’est à prendre ou à laisser.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    16 août 2018 à 13 h 42 min at 13 h 42 min

    Y a de l’effort mais maintenant qu’il à gagner de se faire trade (le gros caprice de diva ) ,ça me fait absolument ni chaud ni froid
    de toute façon il pouvait pas faire allusions à la saison passée avec les Spurs ,il était à L.A.

    bref un bon joueur mais un petit bonhomme (attention au Karma ,Kawhi )

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top