Lakers

Kobe Bryant adoube Jayson Tatum avec un sacré venin : « Pourquoi les Lakers ne l’ont pas drafté…? »

kobe tatum
Source image : Montage YouTube

Certains l’ont récemment vu sur les réseaux sociaux, d’autres ne font que le découvrir. Kobe Bryant a aidé Jayson Tatum à bosser sur son jeu, et autant dire que la nouvelle a fait discuter beaucoup de monde… dont le Mamba lui-même.

Normalement, on appelle ça un blasphème. Mais dans la NBA moderne, qui en a vraiment quelque chose à faire ? Kobe, du 100% Lakers avec Los Angeles limite tatoué sur le front, et qui bosse avec Jayson Tatum, du 100% Celtics avec Boston comme maison et l’avenir de la maison verte entre ses mains. Larry Bird et Magic Johnson doivent pas mal transpirer en découvrant tout ça, mais ce sont surtout les fans de Boston qui transpirent de bonheur en voyant ce que leur poulain pourrait devenir à l’avenir. Après une saison rookie exceptionnelle et notamment marquée par une saisissante montée en température pendant les Playoffs, Tatum est attendu au tournant par tout le Massachusetts ainsi que ses détracteurs. Et si c’était lui, finalement, le joyaux de l’effectif de Brad Stevens qui contient pourtant un paquet de talents ? La question va occuper pas mal d’espace lors des 10 prochains mois, mais celui de juillet reste concentré sur les workouts estivaux et sur le dernier géré par Jayson Tatum aux côtés de Drew Hanlen. Coach privé pour un paquet de joueurs NBA, Hanlen a bossé avec l’ailier des Celtics et a notamment pu créer ce moment d’exception avec Kobe Bryant. Au-delà du boulot que le Mamba peut imposer à Jayson, c’est surtout en connaissant le rapport entre les deux joueurs que cette rencontre avait quelque chose d’irréel : Tatum a eu Kobe pour dieu vivant tout au long de son éducation basket, c’est plus ou moins lui qui lui a donné envie de se donner à fond dans la balle orange. Et autant dire qu’en sachant cela et en respectant le talent du jeune homme, Kobe n’a pas hésité à en lâcher une belle en off… que le coach Hanlen a tenu à partager dans une récente interview.

“C’était très cool. D’ailleurs, on a montré cette vidéo à Kobe hier, et il a dit, ‘mais pourquoi les Lakers ne l’ont pas drafté…?’, ce qui était assez drôle à entendre après avoir vu ça. Jayson a grandi en ayant Kobe comme idole.”

C’est cette vidéo qui a fait le buzz ces derniers temps, et pour cause. On voit tout l’impact qu’a eu Kobe sur l’éducation basket de Tatum, dans les mimiques, dans le bagage offensif, dans la maturité, bref dans tout ce qui fait qu’on a pu lâcher des wow à tour de bras pendant 20 ans en regardant le Mamba. Alors forcément, la punchline fait mal à certains. On imagine évidemment ce bon LaVar Ball découvrant la citation de Kobe, affirmant probablement dans la foulée qu’il pourrait prendre le numéro 24 en un-contre-un, avec une main dans le dos et en étant mené 9-0. Un petit rappel ? Lors de la Draft 2017, les Sixers ont pris Markelle Fultz en 1er choix et les Lakers ont pris Lonzo Ball en 2nd choix. Boston, dans le plus grand calme, a pris Jayson Tatum en bas de podium, et aujourd’hui les conclusions hâtives sont de sortie. Oui, Tatum a l’air d’avoir un jeu suffisamment fort et à grand potentiel pour se demander s’il ne faudrait pas refaire la Draft 2017. Mais avant de se jeter tête baissée dans ce genre de conclu, donnons un peu de temps aux deux gaillards draftés devant Jayson. Donnons une saison complète à Fultz et à Ball, qui sont tous les deux dans des équipes à fort potentiel également. Peut-être que dans un an, la discussion sera moins évidente qu’aujourd’hui, ou bien peut-être que l’écart sera encore plus grand. Qu’on verra un Tatum leader offensif de Boston dès sa deuxième saison, pendant que Lonzo et Markelle se retrouvent dans des rumeurs de transferts à gogo comme ce fût le cas ces dernières semaines. Quoi qu’il en soit, on a une petite réponse sympathique pour Kobe : peut-être que si les Lakers avaient pris Tatum l’an dernier à la Draft, ils auraient laissé passer Kyle Kuzma, et ne se seraient pas jetés sur un certain LeBron James… qui sait ?

Pendant que les fans de Boston et de Los Angeles s’arracheront la gueule en attendant la reprise, on rejoindra Kobe sur la pointe des pieds dans ses propos : oui, les Lakers auraient pu drafter Jayson Tatum, mais donnons un peu de temps à Lonzo Ball avant de créer une distance définitive entre les deux jeunes.

Source : NESN

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. Berhane77

    1 août 2018 à 10 h 19 min at 10 h 19 min

    Vous n’aimez pas beaucoup sauter des lignes, non ? ^^
    Comme l’impression d’être en apnée quand je vous lis… 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top