One-on-One

Interview rapide Jamal Murray x TrashTalk : « Je suis le meilleur Jamal et le meilleur Murray de la NBA »

Jamal Murray
Source image : TrashTalk

Le weekend dernier, adidas mettait en place son gros événement Take on Summer Paris, du côté du Parc de la Villette. Un bon gros moment de basket qui nous a notamment permis de discuter quelques minutes avec l’ami Jamal Murray.

Du bon son, deux grands terrains assez magnifiques, disons que les choses n’ont pas été faites à moitié pour que le basket soit célébré dans le nord de Paname pour cet été 2018. Avec des joueurs et des joueuses venus participer à un tournoi et deux stars de la Ligue présentes sur place, ça sentait la bonne petite après-midi estivale durant laquelle tu pars de chez toi à 14h et tu reviens à 23h. Et bien justement, Joel Embiid et Jamal Murray étaient là pour représenter la marque aux trois bandes et jouer contre les talents du coin, ce qui a donné un dimanche réussi sous un soleil chaleureux. Entre deux shoots et trois poses, le meneur des Nuggets s’est posé avec nous pour discuter comme à l’Apéro. Pas de prise de tête, on fait le point sur sa route comme celle de son équipe, à l’aube d’une saison qui s’annonce décisive dans le Colorado.

____

# TrashTalk : Cela fait deux années de suite que les Nuggets terminent aux portes des Playoffs, qu’est-ce qui te fait penser que vous allez enfin passer un cap et retrouver les Playoffs cette saison ?

On a déjà beaucoup plus d’expérience, en tant qu’équipe jeune. On est beaucoup plus concentrés, et on a réalisé à quel point il y avait de l’attente autour de nous et notamment venant des autres équipes. Donc on doit aborder la saison prochaine avec une approche différente, comme si c’était notre vrai travail commun, on doit accomplir notre mission.

# TT : On est dans une ère de combo-guards qui excellent au tir, les Kyrie Irving, Damian Lillard, Stephen Curry, est-ce que tu penses pouvoir les rejoindre dans la discussion et est-ce que c’est un objectif que tu te fixes personnellement pour la saison à venir ?

Oui, c’est l’objectif. Que ce soit sur le court comme sur le long-terme, car je veux devenir le meilleur joueur et shooteur de l’histoire. Mais je me concentre d’abord sur ce dont l’équipe a besoin, notamment dans la régularité et l’efficacité dans le jeu, et je sais que le reste suivra. Tout le monde sait que je peux bien tirer, c’est qu’une question de régularité aujourd’hui. Et faire ce dont mon équipe a besoin également.

# TT : Le concours à trois-points du All-Star Weekend, est-ce que tu te le mets en tête pour la saison à venir ? Comment tu vois ce concours d’une manière générale ?

Clairement, j’adorerais y participer. Je voulais déjà le faire l’an dernier, mais je participais au concours des meneurs, c’était déjà pas si mal. Donc j’espère pouvoir continuer à m’améliorer et participer au prochain concours.

# TT : Vu qu’on s’appelle TrashTalk, tu imagines bien qu’on aime quand ça parle. Et on connaît ta célébration après un tir à trois-points, tu ne manques pas de confiance. Le meilleur shooteur entre toi et Gary Harris ?

Je suis un shooteur capable de dégainer en sortie de dribble, c’est plutôt mon style. Je peux rentrer des tirs à trois-points tout de suite après avoir dribblé, alors que lui est plutôt un shooteur en catch-and-shoot. Mais il est très efficace. Disons qu’on partage les rounds, c’est un gars bien plus régulier en terme d’efficacité. Ce sont de bons concours entre nous deux, on prend beaucoup de plaisir.

# TT : Mais on est d’accord que t’es le meilleur shooteur de tout le Colorado ?

Oh oui, ça c’est sûr. Je miserai sur moi contre n’importe qui. Même contre Nikola (Jokic), je mise sur moi sans hésiter.

# TT : Et en ce qui concerne les meneurs de Kentucky ? On sait que les batailles sont rudes, avec les John Wall, les Eric Bledsoe, où est-ce que tu te situes là-dedans ?

Disons que je ne me note pas, je ne me range pas à une place particulière. Je me ramène juste chaque soir sans me focaliser sur un duel précis en un-contre-un. Je veux m’améliorer et devenir la meilleure version de moi-même possible.

# TT : Dernière question rapide, est-ce que tu es le meilleur Jamal de toute la NBA ?

(rire) Oui, je suis le meilleur Jamal et le meilleur Murray également.

____

Un petit Jamal Murray vainqueur du concours à trois-points en 2019 ? Si le meneur devait choisir, il prendrait probablement les Playoffs avant toute chose, mais on ne serait pas contre le fait de mettre une petite pièce sur les deux missions validées… à la fois.

Remerciements : adidas France – Take on Summer Paris

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top