Heat

Dwyane Wade prendra sa décision « en temps voulu » : merci de jouer avec les nerfs des fans

Dwyane Wade

Quand tu dois prendre une décision.

Source image : Blacksportsonline

L’un des dernier gros feuilletons de l’été n’est pas encore prêt de rendre son verdict. Il concerne un vétéran, certes, mais pas n’importe lequel. Un vétéran douze fois All-Star et qui, par moments, peut toujours mettre à l’amende pas mal de jeunots. Où retrouvera-t-on Dwyane Wade en 2018-19 ? À Miami, en Chine ou sur un banana boat ? Flash ne prend pas cette décision à la légère, et il a bien raison, car elle sera irréversible pour sa legacy.

À défaut d’avoir réussi à connaître la décision qu’aurait pris Dwyane Wade pour la saison à venir, Ohn Youngmisuk, reporter d’ESPN, nous en apprend un peu plus sur l’état d’esprit dans lequel se trouve le joueur de 36 ans, à la croisée des chemins en cet été 2018. Si le cœur doit bien évidemment battre toujours aussi fort pour la chaleur floridienne, la raison pourrait bien pousser le combo guard à se retirer tout bonnement des parquets. Et la raison financière se dirigerait plutôt vers l’Est… de la Chine et la province de Zhejiang, vers laquelle les Golden Bulls lui ont construit un pont d’or la semaine dernière. Lors d’une conférence de presse préalable au Junior NBA World Championship, qui réunira les meilleurs jeunes de 13 et 14 ans des quatre coins du globe du 7 au 12 août prochain à Orlando, et pour lequel D-Wade est ambassadeur, la légende du Heat a expliqué les facteurs qui joueront dans sa décision. Sans trop de surprises, la famille sera en tête.

« Le temps nous le dira. […] Mon fils {Zaire, 16 ans] est en troisième année de lycée maintenant. Chaque décision prise à ce moment, en particulier dans la carrière d’un sportif professionnel, à l’âge de 36 ans, est liée à la famille et à ce qu’il y a de mieux pour elle. Donc je tiens à m’assurer que mes fils peuvent disposer de chaque outil dont ils ont besoin pour être capable de réussir dans le basketball et dans la vie. »

Rien d’étonnant venant de Dwyane Wade, lui qui s’investit énormément autour des jeunes basketteurs et qui avait déjà fait part d’une réflexion à ce sujet en juin au sujet de la décision qu’allait prendre son pote LeBron James cet été. Car, si la légende vivante du Heat, qui a remporté trois bagues avec la franchise floridienne, prend son temps pour cette décision, c’est aussi parce que Pat Riley lui le laisse. Les leçons du passé et de l’été 2016 ont, semble-t-il, été retenues par les deux hommes et la donne semble claire : si D-Wade veut revenir, il se verra offrir le minimum vétéran à 2,4 millions ou la mid-level exception bien connue par DeMarcus Cousins. Et il faut dire que toute autre décision de Flash nous surprendrait, lui qui s’était montré si enthousiaste en fin de saison pour son come-back et qui a démontré, si besoin il y avait, à l’American Airlines Arena qu’il pouvait encore la faire planer.

« C’était vraiment le moment parfait pour mon retour. Bien sûr, je n’ai pas apprécié le fait que nous perdions 4-1 en Playoffs mais, pour moi, revenir dans ma zone de confort et être dans la bonne situation et avoir l’opportunité de pourvoir continuer à jouer ce jeu, peut-être pas au-dessus du panier, mais pouvoir continuer à jouer à un niveau qui peut aider une équipe à avoir du succès, toutes ces choses ont été bonnes pour moi. »

On sent dans ses paroles que l’arrière de 36 ans a encore la rage de vaincre qu’il a eu toute sa carrière et n’est pas décidé à prendre sa carte de fidélité au Banana Boat club dès l’année prochaine. Mais plus il se fera désirer, plus Dwyane Wade alimentera les rumeurs autour de son cas et d’un éventuel départ en Chine, qu’il s’amuse à rembarrer sur son compte Twitter. Si on voulait se mouiller, on pencherait toujours pour le Heat, mais n’est-ce pas le cœur qui parle pour nous aussi ? En tout cas, pour le moment, Father Prime profite de son temps libre pour mater les exploits de son fils depuis le bord du terrain, avec LBJ quand il n’ouvre pas des écoles, sont pas mignons ces papas poules ?

« Le temps nous le dira », a confié Dwyane Wade au sujet de sa décision de l’été. Merci du cadeau pour les fans, qui vont devoir se contenter de cette réponse pour le moment. Patience, le mois d’août livrera le verdict de Flash, et il ne faudra pas parler chinois à ce moment-là.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top