Heat

Pat Riley veut laisser à Dwyane Wade le temps de la réflexion : histoire de ne pas finir comme il y a deux ans ?

Free Agency Miami Heat Pat Riley

Pas question de revivre le même bordel qu’en 2016.

Source image : YouTube

À maintenant 36 ans, Dwayne Wade est dans le flou concernant son avenir. NBA ? Retraite ? Chine ? Flash explore toujours ses options, et devrait faire bientôt faire connaître son choix. Et Pat Riley le confirme : il peut prendre tout le temps qu’il souhaite.

Après 15 saisons en NBA, Dwyane Wade est plus proche de la fin que du début. Compilant en carrière 22,5 points, 4,7 rebonds, 5,5 assists, douze sélections au All Star Game et trois titres NBA, Flash est incontestablement une légende de la Ligue et de sa franchise de (presque) toujours, le Miami Heat. Parce que oui, l’histoire entre D-Wade et son équipe n’a pas toujours été rose. Surtout la fin à vrai dire. Il y a deux ans, au terme d’une embrouille autour de quelques millions de dollars, Dwyane refusait l’offre de prolongation proposée par Pat Riley et le management de Miami pour signer dans sa ville natale de Chicago. Un coup de poignard pour les fans floridiens qui voyaient leur légende arborer un nouveau maillot. La faute à qui ? Tout le monde s’accorde à dire que les deux gros protagonistes de l’affaire avaient leurs torts. Mais désormais, c’est de l’histoire ancienne. Après un bref passage à Cleveland, Wade est finalement de retour au Heat, cette fois-ci pour de bon. Et de l’autre côté, Pat Riley semble aussi vouloir y mettre du sien. Interrogé par Associated Press, il insiste pour ne pas mettre la pression sur le meilleur joueur de l’histoire de sa franchise.

« Je pense que le mieux est de lui laisser un peu de temps. […] Je le veux de retour en tant que joueur. Je le veux de retour en tant que compétiteur. Je le veux de retour en tant que joueur qui veut avoir la meilleure saison de sa carrière. Je lis de plus en plus d’articles à propos de ‘Dwyane est fini, il est plus lent, ce n’est plus le même joueur, il n’a plus la même motivation’. Mais je vois toujours un joueur qui peut beaucoup contribuer s’il le veut vraiment. »

S’il s’enflamme un peu, il a quand même raison le Patoche. À maintenant 36 ans, Dwyane Wade est toujours capable d’être un porteur de ballon plus que fiable en sortie de banc, capable de prendre des coups de chaud phénoménaux en Playoffs (les Sixers s’en souviennent). Et surtout, après la débâcle de 2016, les deux hommes veulent terminer sur une bonne note : hors de question de revoir Flash sous un autre maillot que celui de Heat en NBA. Ceci étant dit, la décision future de D-Wade n’est toujours pas communiquée. Le joueur peut soit continuer pour une saison supplémentaire avec Miami et faire son petit jubilé, soit aller récolter les yuans en acceptant l’offre des Zhejiang Golden Bulls, soit raccrocher les sneakers définitivement. En attendant, Pat Riley a compris la leçon de 2016 : Wade a carte blanche, et le management est prêt à attendre le temps qu’il faudra pour potentiellement voir revenir leur protégé.

Sage décision de la part de Pat Riley. Après avoir joué aux vieux cons il y a deux ans, les deux hommes cherchent à gérer du mieux possible la fin de carrière de Flash, histoire de faire oublier l’épisode Chicago. À Dwyane maintenant de choisir, entre la retraite, la préretraite et la tournée d’adieu.

Source texte : Associated Press

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top