Celtics

Officiel : Marcus Smart prolonge avec les Celtics, le pitbull est de retour dans le Massachussetts !

Marcus Smart

Allez, encore quatre ans de passages en force faits maison au TD Garden.

Source image : NBA League Pass

C’était dans les tuyaux, c’est désormais officiel : Marcus Smart prolonge avec les Boston Celtics. Clap de fin donc sur l’un des grands dossiers de l’été, et intersaison terminée pour Danny Ainge… Ou pas.

On l’annonçait déjà hier, les Celtics et Marcus Smart étaient, comme on dit dans le jargon, en serious talks, comprenez par-là que les deux parties finalisent les derniers détails et remplissent la paperasse. Aujourd’hui c’est complètement officiel, et c’est Shams Charania de Yahoo Sports qui nous annonce la nouvelle.

« L’agent libre restreint Marcus Smart a accepté un contrat de 4 ans, à 52 millions de dollars, pour retourner aux Boston Celtics, d’après des sources de Yahoo Sports. »

C’est fait donc, mais le montant surprend. Alors qu’il se murmurait que le deal se situerait entre 46 et 50 millions sur 4 ans, Marcus a réussi à négocier deux petites patates en plus par an, histoire de payer du ciment de qualité pour solidifier ses briques du parking. Mais que les fans se rassurent, le deal reste une petite victoire pour Danny Ainge : en prolongeant son sixième homme, qui plus est à un contrat tout à fait acceptable, le GM des Celtics se garde une marge de manœuvre. En effet, dans l’immédiat, Boston pourra tout simplement revenir avec tous ses gars au complet et attaquer une Conférence Est plus ouverte que jamais, avec un LeBron James parti pour Los Angeles. Le deal les met officiellement dans la luxury tax… à moins de monter un trade d’ici la fin de la saison prochaine. Parce qu’on le connaît le père Danny. Marcus Smart pourrait tout à fait servir de monnaie d’échange dans un potentiel trade. On sait ainsi que le GM des Celtics lorgne depuis longtemps sur Anthony Davis par exemple : pour monter un quelconque deal avec les Pelicans, il lui faut un maximum de contrats aux environs des 10 millions de dollars, pour équilibrer les salaires et avoir de la flexibilité. Bah bingo, Marcus Smart est pile là-dedans. Car bon on connaît l’ancien arrière des Celtics, monstre sans pitié qui n’hésitera pas à balancer le pitbull préféré du TD Garden pour obtenir la superstar qu’il lui faut dans l’équipe. Et vu la free agency de l’an prochain, et les dossiers Terry Rozier et Kyrie Irving à gérer, on sent que le management vert va se bouger un petit peu, histoire de renforcer le roster tout en évitant de prolonger tous ses gars au prix fort, aux frais d’un Smart qui pourrait potentiellement déménager prochainement.

En attendant, félicitation à Marcus Smart pour son contrat, qui devient un des lanceurs de briques les mieux payés de la Ligue. Le maître floppeur pourra donc continuer son activité en toute impunité dans le Massachusetts… ou ailleurs, dépendant de l’humeur de Danny Ainge et de la superstar disponible.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top