Kings

Nemanja Bjelica en roue libre : après les Sixers puis l’Europe, le Serbe est en pourparlers avec… les Kings

TrashTalk Fantasy League Mr Bean

Bon… Philly, Europe, Sacto… allez, demain je tente Châteauroux.

Source image : YouTube

Après la carotte, la girouette. Nemanja Bjelica continue sa free agency en roue libre. D’abord annoncé en Europe, l’ailier fort se rapprocherait des Kings, après avoir posé un petit lapin au management des Sixers. Et double mercéé hein.

On en parlait seulement hier : Nemanja Bjelica retirait son engagement auprès des Sixers pour retourner s’installer en Europe. L’ailier fort voulait ainsi plus de stabilité pour lui et sa famille, ne souhaitant pas déménager dans un an dans une autre ville en cas de non-prolongation. On l’annonçait donc rapidement de retour au bercail, surtout que son ancien club de Fenerbahçe s’était visiblement positionné pour récupérer son MVP d’Euroligue 2015. Mais visiblement, Nemanja est parti pour rester aux States : on quitte Philly et direction Sacto pour peut-être continuer l’aventure NBA, comme l’annonce le très sérieux Shams Charania de Yahoo Sports.

« L’ailier fort Nemanja Bjelica et les Kings pensent commencer à discuter d’un potentiel accord, d’après des sources de Yahoo Sports. Bjelica serait un shooteur sur l’aile ou à l’intérieur, et un engagement longue durée aurait du sens. »

L’insider enchaîne dans la foulée sur les raisons de ce rapprochement.

« D’après des sources, le GM des Kings Vlade Divac a contacté Nemanja Bjelica aujourd’hui [le 18 juillet, ndlr] pour lui expliquer sa valeur et le convaincre de rester en NBA, au lieu de retourner en Europe. »

Ah bah c’est sympa tout ça. Après avoir laissé les Sixers en plan, on pouvait à la limite accepter le départ en Europe : un retour au bercail dans un continent où il a véritablement brillé. Mais que nenni. L’ailier fort pourrait bien la mettre vraiment à l’envers à Philly et signer avec une autre franchise NBA… les Sacramento Kings. Le choix est certes compréhensible par rapport aux propos du joueur, puisqu’on parle d’un deal longue durée, qui apporterait un peu de stabilité pour sa famille. Mais paye ta réputation, parce que ce genre de comportement n’estpas vraiment du goût ni des fans, ni des différents managements. Pour autant, essayons quand même de parler du fit avec le roster californien. Avec un huitième intérieur, les Kings semblent collectionner les postes 4 pouvant se décaler en 3. Alors certes cela apporte de la polyvalence et donne plusieurs options à Dave Joerger, mais on peut quand même douter de la pertinence du projet. Ces joueurs, dont Bjelica, sont mobiles… pour des postes 4. Mis en ailiers simples, ils pourraient avoir quelques soucis, notamment en défense ou au shoot, surtout lorsqu’on voit les monstres de physique qui pullulent autour de la Ligue. Heureusement que Nemanja a un shoot bien sympathique, qui pourra au moins lui permettre d’étirer les défenses.

Un bien belle douille que nous offre Nemanja Bjelica. Pas très cool de se retirer d’un deal à ce stade de la free agency, et encore moins cool d’en profiter pour signer chez un concurrent. Mais bon, le mec se punit tout seul en signant aux Kings, alors on va dire sans rancune, encore une fois.

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top