News NBA

P.J. Hairston annonce son retrait du basket : à seulement 25 ans, il repart en ayant réalisé son rêve

RJ Hairston

Clap de fin pour P.J. Hairston, dont la carrière NBA n’aura duré que deux petites saisons.

Source image : YouTube

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais P.J. Hairston est bien connu dans sa Caroline du Nord natale. Arrivé en NBA en 2014, R.J. vient de mettre un terme à sa jeune carrière, à seulement 25 ans.

Le genre de nouvelles qui ne fait jamais plaisir… Drafté en 2014 par les Charlotte Hornets, P.J. Hairston n’a jamais vraiment fait les gros titres en NBA. Passé ensuite par Memphis, le swingman compilera 6 points, 2,4 rebonds et 0,5 assist, en 18 minutes de jeu en moyenne, le tout en 111 matchs, avant de rejoindre le Rio Grande Valley Vipers en G-League. C’est sur Instagram que le joueur a choisi de s’adresser à ses abonnés, pour annoncer sa décision de raccrocher les sneakers.

« Aujourd’hui est certainement l’un des jours les plus tristes de ma vie, puisque je décide de quitter le basket. Merci à mes vrais fans, supporters, famille, amis et surtout, aux haters. J’ai réalisé des choses dans ce jeu que je n’aurai jamais imaginé faire. Ce gosse originaire de l’est de Greensboro [sa ville d’origine en Caroline du Nord, ndlr] n’aurait jamais imaginé jouer contre les meilleurs, aller à la meilleure université sur Terre, et jouer avec quelques-uns des meilleurs coaches et équipiers qui existent. J’en suis extrêmement reconnaissant et j’espère pouvoir transmettre ce cadeau à la jeunesse et leur donner une voie vers le succès. À ce stade de ma vie, j’estime n’avoir plus rien à prouver à quiconque n’ayant jamais joué au plus haut niveau. Ma passion pour le jeu reste intacte et je resterai à jamais autour du basket, seulement, j’ai le sentiment que la santé est la meilleure option à ce moment précis et être en bonne santé est beaucoup trop important. Encore une fois, merci à tous ceux qui sont restés à mes côtés durant toutes ces années, je vous aime tous. »

Victime vraisemblablement de soucis de santé, P.J. Hairston quitte donc les parquets de basket, après n’y avoir jamais vraiment trouvé sa place. Son début de parcours était déjà plutôt compliqué. Écarté de la NCAA après une sombre affaire de rémunération (interdite au niveau universitaire), R.J. s’était réfugié en D-League avant de se faire drafter par les Hornets via le Heat. Mais malgré quelques coups d’éclat, le swingman de 1,98 m a manqué d’adresse au shoot et de régularité, l’empêchant véritablement de s’imposer dans la Ligue. Il quitte cependant le sport avec l’immense mérite d’avoir réalisé son rêve de jouer en NBA, et ça, personne ne pourra le lui enlever.

Toujours triste de voir certains joueurs prendre leur retraite sportive à cet âge. On lui souhaite toute la réussite du monde, dans une reconversion toujours compliquée après plusieurs années dans le sport de haut niveau.

Source texte : R.J. Hairston/Instagram

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top