Los Angeles Clippers

Les Clippers prolongent le contrat de Milos Teodosic : que les dieux du basket l’épargnent désormais des blessures

milos teodosic

Objectifs : ne pas se blesser, vendre du rêve, et les Playoffs en fin de saison.

Source image : NBA League Pass

Auteur d’une saison rookie minée par les blessures, Milos Teodosic voyait son avenir en NBA se compromettre. Finalement, les Clippers ont décidé de lui faire prolonger l’expérience américaine, avec on l’espère une saison complète cette fois-ci.

Après une carrière en Europe bien remplie, Milos Teodosic venait poser ses valises en NBA l’été dernier. Le MVP d’EuroLeague 2010 a ainsi signé aux Los Angeles Clippers, pour tenter l’expérience américaine. Si le meneur serbe a pu rapidement montrer l’étendue de son génie à la passe, sa saison 2017-18 reste mitigée. Avec un honnête 9,5 points et 4,6 assists en 25,2 minutes de jeu, Milos n’a cependant joué que 45 rencontres, à causes de nombreux pépins physiques. Un premier exercice frustrant, et des blessures qui auraient pu lui coûter sa place dans le roster californien. Surtout que les rumeurs dans ce sens s’intensifiaient ses derniers mois. Fort heureusement, les Clippers ont choisi de prolonger le Serbe, comme l’annonce Broderick Turner du Los Angeles Times.

« Les Clippers devraient garder le meneur Milos Teodosic malgré leur backcourt déjà bien rempli, d’après un responsable de la NBA non-autorisé à parler publiquement. »

Tout d’abord, petit point sur la situation contractuelle un peu bizarre du meneur Serbe. Milos Teodosic a ainsi signé l’an dernier aux Clippers pour 2 ans, dont une avec une option joueur. Option qu’il a décidé d’accepter cet été. Était-il pour autant totalement sous contrat en NBA ? Bah non. En levant son option joueur, le contrat de Milos n’était garanti qu’à 2,1 millions de dollars, sur les 6,3 millions totaux. Il fallait donc l’accord des Clippers pour totalement garantir sa place en NBA, faute de quoi la franchise aurait pu le couper sans payer de pénalité. Compliquée cette histoire. Toujours est-il que Milos est désormais assuré de continuer avec le demi-finale FC l’équipe de Doc Rivers. Mais comme le rappelait l’insider Turner, ce ne sont pas les extérieurs qui manquent dans la franchise de Los Angeles. Entre Lou Williams, Avery Bradley, Patrick Beverley et les deux rookies Shai Gilgeous-Alexander et Jerome Robinson, Teodosic devra batailler et surtout tenir sur ses deux jambes pour garder ses minutes. S’il se murmure que les Clippers croient toujours aux Playoffs, on peut s’attendre à avoir une rotation à quatre ou cinq sur les postes 1 et 2, avec Robinson qui se contentera des miettes. En termes de compatibilité, Teodosic devrait le plus souvent évoluer avec Beverley et Bradley, de manière à combler ses lacunes défensives. À voir désormais qui sera titulaire au milieu de tout ce bordel, puisque le spot du fiston Austin Rivers est libre après son transfert aux Wizards.

Que les fans de basket-champagne se rassurent : Milos Teodosic sera bien de retour en NBA cette saison. On espère maintenant une saison complète du Serbe, pour bouffer de la passe aveugle du milieu de terrain sans modération.

Source texte : Los Angeles Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top