Sixers

LeBron James a vraiment pris au sérieux l’offre des Sixers cet été : l’axe 1-3-5 aurait été so… Warriors

LeBron James

Dommage, il aurait pu Sixeriser huit fois les Raptors dans la même saison.

Source image : Youtube

LeBron James va donc rejoindre la West Coast, laissant derrière lui une franchise de Cleveland encore groggy après les dernières finales NBA. Prétendants pour attirer le King cet été, les Sixers se sont finalement fait devancer par leurs homologues de Los Angeles. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé. Le rêve de voir BronBron sous un maillot de Philly aux côtés de Ben Simmons et de Jojo Embiid restera pour le moment au stade du doux fantasme pour tous les fans de la ville de l’amour fraternel.

Après le nouveau sweep retentissant infligé par ses ennemis d’Oakland, l’avenir de LeBron James dans l’Ohio était plus qu’incertain. Pas aidés par des partenaires qui enchainent les boulettes et en conflit permanent avec le propriétaire de sa franchise, la fin de l’ère du King de l’Ohio est alors toute proche. James déclinera finalement son option joueur pour aller tester le marché des agents libres. Trois véritables options s’offrent alors à lui, rester chez les Cavaliers, partir à l’Ouest rejoindre les Lakers ou s’engager pour les Sixers. Finalement, les sirènes de la Cité des Anges seront trop fortes. James sera un joueur des Lakers l’année prochaine. Pari réussi pour Magic Johnson qui s’était promis d’engager un gros poisson dans les deux années qui suivaient sa nomination au poste de président de la franchise. Une décision motivée d’une part par sa famille car son fils Bronny Jr entre au lycée en Californie et Papa se voyait mal être loin du fiston. Sur le plan financier, quoi de mieux pour le business de LeBron que de jouer dans un gros marché comme Los Angeles. Enfin, sportivement, le numéro 23 voulait un nouveau challenge, conquérir une nouvelle conférence en partant de rien. Un beau pari pour celui s’est engagé pour quatre ans.

Toutefois, la piste menant à Philadelphie était vraiment à prendre en considération. Le lobbying de Joel Embiid sur les réseaux sociaux n’était pas vain et LeBron a même rencontré les dirigeants de la franchise avant de prendre sa décision. Le rêve de voir jouer James aux côtés du Process et de Ben Simmons aurait ainsi pu devenir réel. La possibilité de voir un 5 de départ composé de Simmons, Redick, James, Covington et Embiid faisait froid dans le dos et dans une Conférence Est affaiblie d’année en année, nul doute que l’équipe aurait marché sur l’eau. Mieux que ça, l’équipe semblait tailler pour aller défier en finale NBA les intouchables Warriors qui dominent la Ligue depuis s deux saisons. Toutefois, la saga Bryan Colangelo et ses faux comptes Twitter a également pu peser dans la balance au moment de la décision finale. Au micro d’ESPN à l’occasion de la Summer League de Las Vegas, le propriétaire de la franchise avoue y avoir cru.

« Je pense qu’il nous a fortement considéré. Je ne remets pas en cause la façon dont il prend ses décisions et je ne veux pas faire ça. Mais je pense qu’ils étaient vraiment sérieux (en parlant de Philadelphie). Le fait qu’il aient pris une réunion avec nous montre qu’il ne nous prenaient pas à la légère. Ils étaient vraiment sérieux sur le sujet. »

Oui, mais voilà. A contrario d’un certain Kevin Durant un 4 juillet 2016, LeBron James n’a pas privilégié la facilité. Le King a décidé de s’imposer un nouveau challenge dans une équipe jeune, dont la plupart des joueurs n’ont jamais mis un pied en Playoffs. Un choix qu’on ne peut que saluer et dont on suivra l’évolution avec la plus grande attention.

Source: ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Sbeul

    12 juillet 2018 à 19 h 45 min at 19 h 45 min

    Nan, LeBron a choisi les Lakers parce qu’il fera biiiiien plus de thunes à Los Angeles qu’à Philadelphie.
    Je suis même à peu près certain qu’il se ferait plus de sous en mettant fin à sa carrière après un an aux Lakers, le temps de négocier un plus gros pourcentage de vente sur ses maillots.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top