Rockets

La taxe de luxe ne fait pas peur au proprio des Rockets : une bonne nouvelle pour Clint Capela ?

Clint Capela

Allez, c’est où qu’on signe ?

Source image : Youtube

Malgré leur superbe parcours la saison dernière, l’été ne se passe pas comme prévu chez les Rockets. Plombé par le nouveau contrat de Chris Paul, Houston peine a exister sur le marché des agents-libres, malgré l’arrivée cette nuit de James Ennis. Pire que ça, l’effectif texan semble s’affaiblir au fur et mesure que les jours passent. Si pour le propriétaire la taxe de luxe ne semble pas être un problème, le pivot suisse Clint Capela n’a par exemple toujours pas été prolongé. 

Les Rockets étaient si bien lancés. Après une saison régulière merveilleuse ponctuée par  le meilleur bilan NBA (65-17), Houston abordait sereinement les Playoffs. Le choc face aux Warriors est attendu en finale de Conférence, le rendez-vous aura bien lieu. Finalement, ce sont les Californiens et un Kevin Durant intenable qui sortiront vainqueur de la série en sept matchs, bien aidés par la blessure et l’absence de Chris Paul sur les Games 6 et 7. Frustrant mais encourageant pour la suite. Autour du binôme infernal James Harden-Chris Paul à l’arrière, d’ailiers 3 and D méga-solides et un d’un Clint Capela monstrueux dans la raquette, Houston fait mal. Même Gerald Green un temps, pensé perdu pour le basket, revit dans le système run and gun de Mike D’Antoni. Un roster solide donc, qui pouvait nourrir de solides ambitions pour l’année suivante. Oui mais voilà. En fin de contrat, Chris Paul a été un peu gourmand et s’est réservé la grosse part du gâteau, le max du max, 160 millions de dollars sur 4 ans. Habitué à fournir ses coéquipiers en caviars, l’ancien des Clippers l’a joué solo sur ce coup en bloquant les finances de la franchise. Une situation qui ne fait pourtant pas peur au propriétaire texan Tilman Fertitta,  lucide sur la situation au micro d’ESPN.

« Nous savons que nous allons payer la taxe de luxe, et si vous voulez être compétitif dans le championnat, je pense que vous pouvez vous estimer heureux d’être dans ces considérations. C’est comme ça, il n’en a jamais été question, dans aucune discussion.

Nous sentons que la blessure de Chris Paul et les Finales sont loins, mais nous nous sentons vraiment bien à propos de cette année. Je pense que pour le premier match tout le monde sera impressionné de l’équipe que nous aurons sur le parquet. »

Bah pour l’instant, l’équipe n’impressionne personne, bien au contraire. Bloqué par le salaire démentiel de CP3, Houston n’avait plus les fonds pour prolonger Trevor Ariza et Luc Mbah A Moute, deux pièces essentielles du système Mike D’Antoni. Les deux ailiers faisaient office de couteau suisse en défense, capables de switcher sur tous les écrans et de défendre quasiment à tous les postes. En attaque, Ariza bombardait de loin sur les kick-out de ses guards. Trevor qui est finalement allé chercher ses 15 millions du côté de Phoenix, alors que le Camerounais est pour sa part retourné chez des Clippers qu’il avait quitté un an auparavant. A l’heure actuelle, seul Gerald Green a été re-signé au minimum vétéran. Second derrière Vico Oladipo au trophée du MIP, Clint Capela aurait reçu une offre intéressante dans la soirée d’hier (on parle de 85 à 90 millions sur cinq ans), mais la proposition reste en deçà des 100 millions de dollars espérés par le Suisse, à l’image du deal qu’avait signé Steven Adams avec le Thunder. Si une offre concrète lui est faite par une autre franchise, les Texans devront prendre la décision de matcher ou pas. A moins que Clint n’accepte de ne prendre qu’une qualifying offer pour se retrouver agent-libre non restreint l’été prochain.

Pas de panique toutefois (quoique…), CP3 et D’Antoni négocient actuellement avec Carmelo Anthony pour le faire venir en cas de buy out avec OKC. L’idée d’un trade avec Eric Gordon et Ryan Anderson est également souvent évoquée. Comme pour leurs voisins de San Antonio, l’été est loin d’être fini dans le Texas.

Source: ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top