Rockets

Mike D’Antoni se rassure comme il peut à propos de DMC aux Warriors : trop de All-Stars tue les All-Stars ?

Mike D'Antoni

Si + et + = -, Warriors + DMC = shit. CQFD.

Source image : Youtube

Ayant réussi leur pari la saison (régulière) dernière, à savoir terminer devant les champions en titre, les Rockets de Mike D’Antoni ont échoué au portes des Finales NBA. Ils étaient si proches… ils semblent si loin désormais. La free agency est passée par là et le meilleur pivot de la Ligue, avant sa blessure, a posé ses valises à Golden State. Mais ne comptez pas sur Miky pour s’apitoyer sur son sort.

On avait quitté Mike D’Antoni au soir d’un Game 7, dans un Texas bien triste. Alors que ses Rockets avaient l’avantage du terrain et menaient la série 3-2, ils ne sont pas parvenus à détrôner les champions en titre. Bien sûr, l’échec est toujours dur à encaisser, mais on se disait que Houston était passé tellement proche de l’exploit en faisant jeu égal avec les Warriors que l’avenir ne pouvait être que plus beau. Et bien on se disait mal. Les Dubs ont décidé d’augmenter le niveau de difficulté d’un gros cran, en remplaçant un Javale McGee peu utilisé en Playoffs par un agent-libre qui cherchait du taf en urgence, un certain DeMarcus Cousins. Le choix se tient. Ajoutez à cela pour le coach des Rockets la perte de ses deux ailiers : Trevor Ariza, parti aux Suns, et Luc Mbah a Moute, retourné aux Clippers. Un contrat astronomique offert à Chris Paul, des négociations tendues avec Clint Capela et une rumeur insistante envoyant son ancien bourreau new-yorkais, Carmelo Anthony, dans sa team. Vous avez le tableau d’une dépression. L’été est loin d’être terminé mais force est de constater qu’il n’a pas commencé de la meilleure des manières pour les Fusées rouges. Interrogé par le journaliste Brian Geltzeiler de SiriusXM NBA Radio sur sa réaction face à l’arrivée de DMC en Californie, MDA a préféré en rire. Mais on imagine qu’il en pleure chez lui.

« Super joueur, grand talent. Je ne veux rien lui enlever. Mais ça peut se passer de deux façons pour eux : soit ça fonctionne, soit ça ne fonctionne pas. Évidemment, à Houston on espère que ça ne fonctionnera pas (rires). Mais on ne le sait pas. On verra comment ça se passera. Ce que je sais c’est qu’il devra défendre sur James Harden, ça je le sais (rires). On verra. C’est pour ça qu’on se concentre sur le positif. Félicitations à Golden State, ils ont fait du super boulot en le signant. DeMarcus fait partie des meilleurs joueurs de la Ligue, il est All-Star. On espère juste que trop de All-Stars dans une équipe, ça ne fonctionne pas (rires). Je ne sais pas, pour le moment, ça a l’air de fonctionner pour eux. »

Le genre d’intervention qui fait du bien. L’homme fort des Rockets garde la tête froide et envoie de la punchline bien sentie malgré le choc qu’il a lui aussi dû ressentir en apprenant la nouvelle. Son équipe a une année d’expérience en plus et, même si la marge de progression des Rockets semble bien plus faible que celle des Warriors, il a raison de souligner qu’un nouvel élément, aussi bon soit-il, ne s’intègre pas forcément bien dans un roster déjà établi, surtout lorsque celui-ci joue au cœur du jeu, dans la raquette. DeMarcus va devoir cravacher pour s’adapter au Warriors Basketball, bien différent du jeu des Pelicans, et ça pourrait bien prendre du temps. On se console comme on peu. Mais ça rigolera moins quand Carmelo sera recruté pour remplacer Ariza en 3&D, car lui aussi va devoir défendre. Tiens, on entend des All-Stars qui rigolent fort aussi dans la baie de San Francisco.

Mike D’Antoni sait qu’il est dans la merde l’année prochaine donc il préfère se marrer et imaginer un hypothétique échec des All-Stars Warriors. C’est bien beau de se concentrer sur le positif mais ce serait bien de prévenir Daryl Morey que la free agency a commencé aussi, histoire de ne pas avoir les fesses aussi rouges que le maillot en mai prochain.

Source texte : SiriusXM NBA

1 Comment

1 Comment

  1. JD87

    11 juillet 2018 à 18 h 03 min at 18 h 03 min

    Il risque surtout de pleurer si Capela se casse l’année prochaine !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top