Rockets

Clint Capela frustré par les négociations avec Houston : mais que font les Rockets cet été ?

Clint Capela

Auteur de sa meilleure saison en carrière, Clint Capela galère à trouver un deal avec Houston. Rendez-vous dans un an ?

Source image : YouTube/NBA

Après avoir poussé les Warriors jusqu’à un Game 7 en Finale de Conférence, le plan des Rockets pour l’été semblait clair : on re-signe tout le monde et ça repart pour un deuxième run, pour tenter de faire tomber les doubles champions en titre. Mais l’horizon s’obscurcit petit à petit dans le Texas…

Sérieusement, c’est quoi cette intersaison des Rockets ? Après avoir directement filé une blinde sur quatre ans à Chris Paul, la franchise a vu son ailier titulaire Trevor Ariza quitter la maison pour rejoindre Phoenix. Premier coup dur, auquel s’ajoute le départ de Luc Mbah a Moute aux Clippers. Avec deux de leurs meilleurs défenseurs partis, les Rockets vivent une free agency cauchemardesque, et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Clint Capela, agent-libre restreint, sort d’une magnifique saison avec Houston. Compilant 13,9 points, 10,8 rebonds et presque 2 contres par matchs, le pivot Suisse serait mécontent de l’avancement des négociations contractuelles avec sa franchise. C’est en effet ce que rapporte l’insider Kelly Iko sur Rocketswire.

« D’après deux personnes proches des négociations, le premier meeting entre Capela et les Rockets à Los Angeles ne s’est pas bien passé. […] Les sources indiquent une différence d’appréciation de valeur majeure, qui serait la raison pour laquelle un accord n’aurait toujours pas été trouvé. »

La position de Houston est compréhensible. Clint Capela est agent-libre restreint pour cette année, ce qui veut dire que la franchise peut s’aligner sur n’importe quelle offre d’une autre franchise. Les Rockets peuvent donc jouer la montre jusqu’à obtenir une offre concrète et la matcher. Surtout que visiblement personne ne se bouscule pour récupérer le pivot : les Suns et les Mavericks, en pole position au début de l’été pour venir chiper Capela, ont chacun signé Ayton et Jordan, laissant Clint sans véritable pouvoir de négociation. Mais attention Houston : la franchise n’est pas à l’abri d’une offre des Hawks ou des Kings par exemple, qui pourraient les contraindre à s’aligner sur un contrat plus élevé que ce qu’ils auraient espéré. Et surtout, paye ton message à tes fans : tu signes CP3, certes auteur de Playoffs sublimes, jusqu’à ses 37 ans, tu perds deux de tes meilleurs défenseurs, et tu fais la fine bouche avec ton pivot de 24 ans… l’été pourrait bien finir en queue de poisson pour les Texans. Du côté de Capela, il reste cependant une carte à jouer : refuser toutes les offres et prendre la qualifying offer sur un an, pour retourner sur le marché l’an prochain, cette fois-ci en tant qu’agent-libre non restreint. Une situation que les Rockets voudraient à tout prix éviter, puisque le Suisse pourrait alors signer dans n’importe quelle franchise, sans possibilité de s’aligner.

Mais qu’il sent mauvais cet été des Rockets. Entre un contrat de Chris Paul qui risque de piquer dans quelques années, et le départ d’éléments clés de l’effectif, l’intersaison 2018 ressemble de plus en plus à un tournant pour les finalistes de l’Ouest. Si en plus Clint Capela n’est pas sécurisé, les chances de titre s’envoleront pour de bon…

Source texte : Rocketswire

4 Commentaires

4 Comments

  1. Mathieu

    10 juillet 2018 à 17 h 54 min at 17 h 54 min

    Comme dit l’auteur, il sent mauvais cet été des Rockets.
    Mon premier com sur TrashTalk, j’en profite pour vous tirer un énorme coup de chapeau pour tout votre boulot sur le site et la chaine Youtube, coeur sur vous les gars.

  2. Konvict

    11 juillet 2018 à 0 h 19 min at 0 h 19 min

    Vous pourriez nous faire un dossier sur ce que font les rockets cet été parce que là moi je n’y comprend rien.

    Je ne vois absolument pas ou il veulent en venir.

    Autant l’été dernier c’était cohérent entre la venue de LMAM et PJ TUCKER pour renforcer la défense mais là…

  3. chutney65

    11 juillet 2018 à 11 h 05 min at 11 h 05 min

    Les Hawks, les Kings …… C’est un cauchemar ou une blague ? :(

  4. TheBeer

    11 juillet 2018 à 15 h 04 min at 15 h 04 min

    Il faut ABSOLUMENT ressigner Capela, sinon ça sera un flop absolue pour l’été des Rockets.. ne déconne pas Morey

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top