Sixers

Brett Brown annonce la saison de la révélation pour Markelle Fultz : le gamin a beaucoup à prouver

Markelle Fultz

Le talent est là, il reste à le matérialiser avec régularité sur le parquet.

Source image : Youtube

Sélectionné en première position de la Draft 2017, les fans n’ont pas beaucoup eu la chance de voir évoluer Markelle Fultz sous les couleurs de Philadelphie. Blessé pendant la majeure partie de la saison, le meneur doit confirmer toutes les attentes placées en lui la saison prochaine. Il pourra compter sur le soutien de son coach Brett Brown, qui pense que le talent du numéro 20 va très vite éclater au grand jour. 

Cela va presque devenir une tradition en Pennsylvanie, à l’image de ses compères Joel Embiid, Ben Simmons ou même Dario Saric, les rookies draftés par les Sixers mettent du temps avant de mettre les pieds dans la Grande Ligue. Néanmoins, à la grande différence de ses copains, Markelle Fultz a disputé 14 matchs durant sa première saison sous le maillot de Philly. Annoncé comme un futur très grand, le combo guard impressionnait en NCAA avec les Huskies de Washington. En 25 matchs, il tournait à 23,2 points, 5,7 rebonds et 5,9 passes décisives de moyenne. Néanmoins, pas suffisant pour qualifier sa Fac pour la March Madness. Annoncé comme le gros poisson de la Draft 2017 devant Jayson Tatum et Lonzo Ball, les Sixers échangeront leur pick 3 avec les Celtics détenteur de choix numéro 1, pour le recruter. Pour la troupe à Brett Brown, le projet est clair, il faut un point guard talentueux pour entourer Ben Simmons et le Process. Malgré le retour du premier nommé, tout ne se passa pas comme prévu pour Markelle Fultz. Gêné par une blessure à l’épaule, le meneur manquera une bonne partie de la saison. Plus que ça, l’évolution de cette dernière inquiète le front office des Sixers. Fultz effectuera plusieurs tentatives de retour peu concluantes. Des vidéos le montrant désespérément en train de shooter sont sorties sur Twitter. Encore dérangé par son épaule, sa gestuelle est affreuse, sa réussite sur la ligne des lancers l’est tout autant. Malgré un triple-double en 13-10-10 qui fait de lui le plus jeune joueur à réaliser une telle performance en NBA, il termine la saison avec 7,2 points, 3,1 rebonds et 3,8 passes décisives de moyenne.

Cette saison, Markelle Fultz aura à cœur de rassurer tout le monde et surtout de prouver. Pas aidé par la réussite du talentueux Jayson Tatum, sélectionné « à sa place » chez les Celtics, la pression est forte sur les épaules du joueur de 20 ans. Il pourra toutefois compter sur son coach, Brett Brown. Le chef de chantier du Process va tout mettre en oeuvre pour qu’il retrouve les qualités et les forces qui furent les siennes il y’a un an. Un dispositif important pour le joueur se sente bien. En effet, Sport Illustrated rapporte qu’à l’instar de Joel Embiid ou de l’Autralien, une équipe de huit personnes s’occupera spécialement de lui. Au programme, kinés, diététiciens, phytothérapeute ou coach mental entoureront au quotidien la pépite. La grosse armada et de quoi rendre Brett Brown confiant.

« J’ai un grand optimisme et je suis sûr qu’il va faire une sacrée saison l’année prochaine. Je crois complètement en lui et je suis très excité de le voir avec nous au camp d’entrainement. Je pense que d’avoir mis des coachs et des gens qui vont et viennent autour de lui c’est fantastique. Joel est également proche de lui. C’est un travail spécialisé et c’est bénéfique. Je suis excité de le revoir jouer en NBA et montrer pourquoi il a été choisi en premier lors de la Draft. »

Les Sixers sortent la grosse artillerie pour mettre en confiance leur joueur. Néanmoins, le cas Kawhi Leonard pourrait venir bousculer tout ces plans. Des rumeurs affirment que Philly serait de plus en plus chaud pour faire venir The Klaw. Dans ce cas, Fultz pourrait potentiellement faire le chemin inverse et rejoindre le Texas. 

Source texte : Sport Illustrated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top