Lakers

True story : Tyronn Lue veut donner des conseils à Luke Walton pour l’aider à coacher LeBron

fantasy diner de con
Source image : YouTube

Il est fort, il est brillant, il est respecté par toute la planète basket et a prouvé toutes ses qualités d’entraîneur depuis son arrivée en NBA. Tyronn Lue va conseiller Luke Walton pour gérer LeBron, ça sent le dîner bien épique.

Allez, c’est salaud de notre part. On ne peut tout de même pas affirmer que Lue était assis sur le banc à ne rien foutre, emmené par un des meilleurs joueurs de toute l’histoire vers plusieurs Finales NBA consécutives… On ne peut pas affirmer que les rotations ont été souvent flinguées, et que l’attaque des Cavs était ultra-prévisible. Non, clairement, c’est vilain et pas totalement juste. On se marre, mais il faut avouer que Tyronn a réussi à valider un des challenges les plus compliqués qui existe : avoir la juste balance entre se mettre en retrait pour laisser sa star faire comme bon lui semble, et rester présent pour ne pas non plus avoir le rôle d’un lampadaire en costard. Malheureusement pour Lue, c’est bien une image de coach limité qui lui colle au dos, et c’est donc avec un sourire bien large qu’on a vu la dernière belle news venant du L.A Times. Depuis l’arrivée de LeBron à Los Angeles, ou du moins depuis sa signature, les gens se bouffent les doigts en Californie et nombreux sont ceux qui se demandent comment Luke Walton va faire pour gérer la pression. Avec un bordel médiatique incroyable qui s’annonce et une franchise qui veut retrouver l’élite dès que possible, le coach des Lakers a un immense challenge qui s’ouvre à lui et cela mérite quelques bons conseils de la part d’un vétéran dans l’art de la gestion de la pression. Ainsi, Lue a prévu de dîner avec Luke, histoire de lui filer des tips sur le joueur le plus… difficile à coacher de la NBA, lol.

Sur les deux dernières saisons et demi, Tyronn Lue a coaché LeBron James. Maintenant que ce dernier a signé un contrat de 4 ans pour jouer aux Lakers, c’est au tour de Luke Walton. Leur discussion entre deux matchs n’était qu’un début. Lue a dit qu’il avait prévu de voir Walton et Brian Shaw cette semaine, pour parler autour d’un dîner du nouveau challenge qui va les attendre.

« Je vais juste leur dire que LeBron est quelqu’un de facile à coacher. Les gens ont cette perception selon laquelle il est dur à coacher. Mais ce n’est pas le cas. C’est la tension extérieure qui est le vrai problème. Cela ajoute une pression extérieure immédiate sur les entraîneurs et ses coéquipiers. Maintenant, tout ce que vous faites est observé au microscope. Donc cela va être quelque chose de totalement différent pour les Lakers, et ils vont savoir comment gérer cela. […] C’est facile de jouer avec LeBron, car il n’est pas égoïste. LeBron peut rassembler des coéquipiers, et s’assurer qu’ils font tous leur boulot. Ils vont y arriver. C’est ce qui se passe à l’extérieur qu’ils vont devoir apprendre à zapper. »

Là où Lue n’a pas tort, c’est que c’est souvent la fanfare médiatique autour de LeBron qui fait que le quotidien devient lourd pour l’entourage du King. Entre la position passive-agressive de l’ailier, le concours de subtweets et autres clins d’oeil envoyés par interviews interposées, on peut vite péter un plomb et voir le groupe tanguer. Impossible d’avoir suivi les Cavs ces trois dernières années sans soupirer environ 2796 fois pendant la saison. LeBron aime vivre dans cet espèce de chaos qui maintient son équipe en tête d’affiche, sauf que la nouvelle destination du King n’est clairement pas au niveau de Cleveland. On parle ici de Los Angeles, un marché énorme, mondial, avec une couverture média déjà immense pour des Lakers qui n’étaient pas brillants l’an passé. Maintenant que le meilleur joueur au monde est dans cette équipe ? Avec des Lance Stephenson, des Rajon Rondo, des JaVale McGee et des Kyle Kuzma à bord ? Il est clair que Luke Walton va en chier. Mais cette saison sera celle du vrai test pour l’ancien assistant des Warriors, lui qui a déjà connu la pression à Golden State. En effet, si le fils de Bill arrive à garder cette équipe concentrée et que les résultats suivent, l’aspect bordélique de Cleveland disparaîtra pour laisser place à une sérénité inattendue à Los Angeles. Mais la probabilité pour que cela arrive dès la première année de LeBron aux Lakers, honnêtement…

Très hâte de voir les conseils que Luke Walton va recevoir de la part de Tyronn Lue cette semaine. Bon, après, si c’est tout sauf de l’ordre du coaching, ça pourrait être utile.

Source : Los Angeles Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top