Spurs

Officiel : Davis Bertans prolonge pour 20 millions sur 4 ans, la tradition rousse des Spurs continue

Davis Bertans

Matt Bonner peut être fier de son poulain.

Source image : YouTube

Au milieu de toutes les mauvaises nouvelles qui affluent vers le AT&T Center depuis le début de l’été, l’actualité du jour redonnera peut-être une once de sourire aux fans des Spurs. En légère progression cette année, Davis Bertans sera encore un joueur de San Antonio pour les quatre prochaines années. C’était toujours bon à prendre.

Entre le départ quasiment acté de Kawhi Leonard le plus loin possible de Fort Alamo et celui déjà officialisé de Tony Parker à Charlotte, il ne manque plus que l’annonce de la retraite de Manu Ginobili et de Pop pour que toute cette région du Texas tombe en profonde dépression. Mais heureusement, quelques joueurs sont encore motivés à rester chez les quintuples champions NBA. Après Danny Green et Rudy Gay, tous les deux prolongés en début de free agency, c’est au tour du compatriote de Kristaps Porzingis de rajouter quelques années à son bail chez les Spurs. A 25 ans, il vient de prolonger pour 20 millions de dollars sur quatre ans selon E. Carchia de Sportando. Pas aussi dominant que son ami de la sélection, Davis Bertans est tout de même devenu un élément qui compte dans l’effectif silver and black. Capable d’enfoncer quelques gros dunks bien bruyants dans la marmite, il dissuade aussi les attaquants adverses qui osent s’aventurer dans son territoire, au milieu de la peinture. Faisant partie de cette nouvelle génération d’ailiers-fort capables de s’exprimer du parking, il s’intègre parfaitement au style de jeu pratiqué par Barbe Blanche sur le banc de San Antonio.

Sélectionné par les Pacers au deuxième tour de la Draft 2011, Davis Bertans fait partie de ces bonnes pioches qui ont atterri, on ne sait trop comment, dans le roster des Eperons. Signé par les Spurs en 2016 après plusieurs saisons passées dans différents clubs évoluant en Euroligue, le Letton s’affirme petit à petit comme une alternative solide derrière l’intouchable LaMarcus Aldridge au poste 4. Avec 5,9 points et 2 rebonds en 15 minutes de moyenne à 37,3% de réussite derrière l’arc la saison dernière, Dave a encore un beau potentiel à exploiter et San Antonio est l’endroit parfait pour le faire. Désormais exempté de Summer League, son objectif premier sera de s’imposer comme le back-up officiel de LMA en évitant de nouveaux passages en G League. Mais les Spurs savent flairer le talent et ils ne lui ont pas proposé un nouveau contrat sans raison. Libéré de ce poids, l’intérieur des Balkans va pouvoir jouer plus serein.

Même si les négociations de trade autour de The Klaw font du surplace, les Spurs ont d’autres dossiers à gérer pour ne pas se retrouver à poil à la rentrée. Celui de Davis Bertans en faisait partie et c’est maintenant chose faite. Encore un intérieur européen qui ne payait pas de mine et qui va s’imposer comme un role player respecté sur le circuit grâce aux Spurs.

Source texte : Sportando

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top