Playoffs NBA

Adam Silver estime à 40 000 miles d’avion en plus le format de Playoffs « 1-16 » : traduction, ça ne va pas changer de sitôt ?

Adam Silver

Regardez-moi bien. C’est bon ? Maintenant va falloir patienter.

Youtube

Avec le déménagement de la famille James dans la Conférence Ouest et en particulier chez les Lakers, cela ne va pas arranger à la fuite des talents qui secoue l’Eastern Conference depuis quelques années. Pour pallier à cet écart de niveau, la NBA avait pensé à instaurer un format de Playoffs en « 1-16 » pouvant permettre aux meilleures équipe de disputer la post-season. Une solution dure à implanter à l’avenir dans le paysage NBA. 

Et si le départ de LeBron James aux Lakers sonnait comme le début de la fin pour le système de conférence ? Après avoir révolutionné le All-Star Game, Adam Silver et la NBA pourraient s’attaquer au système de Playoffs. Depuis quelques années, on assiste à une véritable migration des talents de l’Est vers l’Ouest. Les exemples les plus frappants avant l’arrivée de LeBron étaient notamment les départs de Jimmy Butler pour Minnesota, de Paul Millsap pour Denver ou encore de Paul George pour Oklahoma City. Les trois considérés comme les go-to-guy de leurs équipes respectives ont directement contribué au renforcement des équipes de l’Ouest au détriment de celles de l’Est. Ainsi, cette saison, Washington avec 43 wins a gratté le dernier spot disponible pour continuer la saison fin avril alors qu’ a contrario Denver est resté sur le carreau en ayant 46 victoires au compteur. Avec ce bilan, l’équipe du Colorado aurait été classée en 6ème position chez les voisins de l’Est. Pas forcément logique mais le système est fait de cette manière depuis des années maintenant. Une organisation que pourrait toutefois remettre en cause Adam Silver et ses collègues. En effet, une réflexion est menée pour que des Playoffs voient le jour « à 16 » et non « à 2×8 ». Un nouveau mode de fonctionnement plus méritocratique qui privilégierait les meilleures équipes peu importe leur localisation.

Si l’on suit cette logique, en avril dernier, les Rockets leader de la NBA auraient rencontré au premier tour les Bucks de Giannis Antetokounmpo. Néanmoins, Milwaukee et Houston… ça n’est pas vraiment la porte à côté et le problème du trajet sur une série en 7 matchs pose problème. De la même manière si les Lakers ou les Warriors doivent enchaîner les allers-retours dans le nord-est des Etats-Unis, pas sûr que les longs trajets d’avion soient si favorables que ça à la récupération des joueurs. La WNBA avait pris pour sa part la décision de réunir les huit meilleures équipes pour former des Playoffs. Si le même modèle est appliqué, c’est près de 40 000 miles de plus qu’auront à parcourir chaque équipe. Un obstacle de taille qui fait également douter le commissionnaire Adam Silver quant à l’installation de ce nouveau mode de fonctionnement qui ressemble étrangement à une « March Madness » à l’échelle NBA. Il s’est exprimé à ce sujet pour NBC Sports.

« Comme je l’ai déjà dit, le voyage et ce n’est pas une question de tradition dans ma tête. C’est comme si nous rajoutions une semaine de plus à la saison régulière alors que nous avons essayé de réduire le nombre de matchs consécutifs, nous sommes préoccupés par les équipes qui s’entrecroiseraient au premier tour par exemple. Nous sommes juste soucieux du voyage global pour les seize meilleures équipes.

J’ai toujours espoir de trouver une solution. Peut être que finalement il faudra encore ajouter des jours à la saison et l’étaler un peu plus afin de faire les voyages. Peut être que les trajets par avion seront plus agréables. Nous continuerons à étudier toutes les propositions ».

Cette transformation, bien que plus équitable, implique tout de même de nombreux inconvénients comme le nombre d’heures passées dans l’avion. S’il n’est pas contre cette évolution, Adam Silver montre que cela ne pourra pas se faire du jour au lendemain. Pour l’heure la rivalité Est/Ouest va perdurer la saison prochaine. 

Source: NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top