Sixers

Officiel : Wilson Chandler envoyé à Philadelphie contre des Pogs et une belle mallette à billets

Wilson Chandler

La NBA n’échappe pas aux montages financiers.

Source image : Twitter

Débarqué dans le Colorado après le blockbuster trade envoyant Carmelo Anthony à New York en 2011, Wilson Chandler va finalement quitter Denver au bout de sept ans. Le tatoué de 31 berges vient d’être échangé à Philadelphie contre du cash, un move gagnant-gagnant qui permet aux Sixers de se renforcer sur l’aile. 

Philadelphie enregistre un renfort de poids avec l’arrivée de Wilson Chandler. A un an de la fin de son contrat, les Nuggets ont décidé de se séparer de leur joueur et d’un second tour de draft contre une valise de billets. Ainsi, Philly va absorber son contrat de 12,8 millions de dollars dans son cap-space. Le front-office des Sixers pourra toutefois choisir de le transférer immédiatement car la franchise a acquis tout ses droits sans aucune restriction. Mais Denver n’a pas fait dans le social et ce move lui est également profitable. En échangeant l’ancien joueur des Knicks, Adrian Wojnarowski d’ESPN affirme que la franchise du Colorado a sauvé 50 millions de dollars répartis entre son salaire et la luxury tax qu’ils auraient eu à régler en fin de saison. Avec les signatures de Nikola Jokic et de Paul Millsap l’été dernier, Denver ne pourra pas échapper à la taxe pour les riches mais celle-ci devrait passer de 51,3 patates à 14,3 millions si rien d’autre ne bougeait. Il reste désormais à se débarrasser de Kenneth Farried, Darrell Arthur ou Mason Plumlee, tous les trois jugés indésirables et plombant terriblement les finances de la franchise.

Membre des Nuggets depuis le mois de février 2011, l’ailier a débuté dans le starting five à 71 reprises et tournait à 10 points et 5,4 rebonds la saison dernière. Toutefois, son départ semblait acté depuis un bon moment. Avec la Draft de Michael Porter Jr. en 14ème position le 21 juin dernier, son remplaçant au sein de la franchise semblait déjà tout trouvé même si le rookie n’est pas assuré de disputer le moindre match l’année prochaine. S’il est gardé en Pennsylvanie, Wilson Chandler viendrait renforcer une franchise qui s’affiche désormais comme une candidate crédible aux Finales NBA suite au départ de LeBron James dans la Conférence voisine. Il interviendrait probablement dans un rôle de back-up de Robert Covington, qui évolue également sur les spots 3-4. Ultra-complet, nul doute qu’il s’intégrera bien au sein du collectif et aura un rôle important dans la second-unit de l’équipe de la cité de l’amour fraternel.

Après avoir sauvé beaucoup d’argent, Denver peut désormais y voir plus clair et se pencher sur la saison à venir. Battus par Minneapolis dans le match de la mort pour accrocher le dernier spot en Playoffs à l’Ouest, les Nuggets veulent mieux faire cette saison. Autour d’un Joker consacré franchise player suite à la signature de son énorme contrat, les Pépites veulent de nouveau goûter au basket à la fin du mois d’avril. Denver n’a plus mis un pied en postseason depuis la saison 2012-13.

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top