Spurs

Officiel : Marco Belinelli quitte les Sixers pour revenir aux Spurs, welcome back Beli !

Marco Belinelli

Deux ans et 12 millions de dollars pour l’Italien.

Source image : YouTube

Marco Belinelli est de retour à San Antonio ! L’Italien a décidé de quitter Philadelphia pour revenir dans la maison texane, où il a évolué entre 2013 et 2015.

C’est Adrian Wojnarowski d’ESPN qui a lâché l’information. En ce début de free agency, Marco Belinelli arrive donc officiellement aux Spurs. Le montant du contrat ? 12 millions de dollars sur une durée de deux ans. L’Italien dit ainsi arrivederci à Philadelphia, où il a donné un petit coup de boost à sa carrière. La saison dernière, le sniper a d’abord défendu les couleurs d’Atlanta, avant de rejoindre les Sixers au mois de février. Sous le maillot de Philly, il a fait beaucoup de bien en sortie de banc et a joué un rôle essentiel dans la superbe fin de saison de son équipe. On parle quand même d’un mec qui a tourné à 13,6 points de moyenne en 26,3 minutes, avec des pourcentages au tir excellents. 49,5 % de réussite, 38,5 % from downtown, 87 % de la ligne des lancers francs, c’est plutôt pas mal non ? Et surtout, il ne faut pas oublier sa belle série de Playoffs contre le Heat au premier tour, même s’il a ensuite galéré contre les Celtics en demi-finale de Conférence. Bref, tout ça pour dire que Beli en a encore sous le capot malgré ses 32 ans. C’est donc une vraie perte pour les Sixers et leur second unit, d’autant plus que ces derniers viennent également de laisser filer Ersan Ilyasova, qui a décidé de poser ses bagages du côté de Milwaukee.

A San Antonio, le retour de Belinelli va forcément rappeler des bons souvenirs. En effet, Beli a fait partie de l’équipe qui a remporté le titre en 2014 face au Miami Heat de LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh. Et ça, ça crée des liens, que ce soit du côté de la franchise ou du joueur. Après son départ des Spurs, l’Italien a pu visiter différents coins des Etats-Unis, étant donné qu’il a enchaîné les one shot. Une saison à Sacramento, une saison à Charlotte, et puis donc un passage rapide à Atlanta puis Philadelphia. Il est désormais dans une équipe et une culture qu’il connaît bien et va pouvoir apporter sa précision extérieure en sortie de banc, sur les postes d’arrière et d’ailier. Ça tombe bien, les Spurs en ont vraiment besoin, eux qui ont shooté qu’à 35,2 % du parking en 2017-2018 (25ème en NBA). Alors oui, il représente aussi une faiblesse défensive mais San Antonio va faire avec. Cette signature pose également la question de l’avenir de Manu Ginobili. Retraite ou pas ? Pour le moment, c’est encore le flou autour de l’Argentin, mais l’arrivée de Marco est peut-être un signe annonciateur de départ. Il faudra patienter encore un peu pour connaître la réponse mais ce qui est sûr, c’est que les Spurs ont bien investi à l’arrière durant cette intersaison, eux qui ont également sélectionné Lonnie Walker lors du premier tour de la dernière Draft.

Sans aucun doute, les fans des Spurs vont accueillir Marco Belinelli à bras ouverts. Welcome back !

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top