Spurs

Celtics, Sixers, Cavs et Clippers ont fait une offre pour Kawhi Leonard : la parole est désormais aux Spurs

Kawhi Leonard
Source image : CelticsLive

On venait de parler de Kawhi Leonard en rapport direct avec les Lakers, la franchise californienne va devoir se bouger plus que ça si elle souhaite récupérer l’ailier All-Star : les Spurs ont reçu pas mal d’offres pour leur joueur, venant de plusieurs franchises.

Depuis l’annonce d’il y a deux semaines, concernant son envie de quitter San Antonio, Kawhi est probablement le garçon le plus mentionné sur le marché des rumeurs. Sans avoir même à être agent-libre, l’homme aux mains XXL a dynamité la NBA et poussé un paquet d’équipes à se retrousser les manches. En effet, si Leonard et son camp ont annoncé que leur destination préférée serait Los Angeles, personne ne reste de marbre pour autant. Et pour deux raisons principales. La première, c’est qu’un joueur du calibre de Leonard ne se trouve pas sur le market toutes les semaines, donc le récupérer est une priorité, même si le deal final peut être déséquilibré. La deuxième, c’est que de plus en plus de managements voient la situation de Paul George avec le Thunder, et se disent qu’ils peuvent eux aussi changer l’avis de Kawhi. Alors qu’il avait annoncé vouloir rejoindre les Lakers il y a un an, PG semble de plus en plus proche de prolonger à OKC après avoir testé un an aux côtés de Russell Westbrook. Du coup, ça se bouge pas mal autour du dossier Leonard avant l’ouverture de la free agency ce dimanche, et Adrian Wojnarowski est arrivé avec ses collègues en compagnie de gros dossiers. Le reporter d’ESPN a indiqué plusieurs équipes qui auraient contacté officiellement les Spurs, et fait une offre afin de récupérer Kawhi.

Les Boston Celtics, Cleveland Cavaliers, Philadelphia 76ers et LA Clippers font partie des équipes qui ont fait une offre aux Spurs concernant Kawhi Leonard, selon plusieurs sources. Les Lakers, qui représentent la destination préférentielle de Leonard, n’ont pas eu de conversation encourageante lors de leur premier essai avec les Spurs.

Même si les Lakers sont repartis avec le sentiment d’avoir vu les Spurs leur « claquer la porte au nez », sans progrès dans la conversation ni offre de transfert officielle, les Spurs n’ont pas interdit la possibilité d’envoyer Leonard à n’importe quelle adresse. Si Kawhi peut convaincre toutes les équipes intéressées par son dossier qu’il ne sera qu’un emprunt d’un an avant de signer à Los Angeles en 2019, les Lakers pourraient proposer la meilleure offre de transfert à San Antonio.

Les Lakers pourraient se débarrasser de récents premiers tours de Draft – comme Brandon Ingram, Kyle Kuzma et Josh Hart – ainsi que de futurs premiers tours de Draft et potentiellement un sign and trade autour de Julius Randle. En ce sens, les Lakers ont exprimé la réelle possibilité d’absorber des contrats pour la saison 2018-19, afin de récupérer un futur premier tour de Draft. Ce pick pourrait être utilisé afin d’adoucir le package mis en place dans un transfert.

Celtics, Sixers, Cavs et Clippers en tête de pont ? Des dossiers très différents, mais une même envie comme mentionné ci-dessus : emprunter Kawhi un an et lui faire changer son état d’esprit, comme le Thunder est en train de réussir avec Paul George. Côté Cleveland, c’est apparemment la soupe à la grimace dans le sens où les conversations qui ont eu lieu avec les Spurs n’ont apparemment rien donné de palpable ou d’excitant. Les Clippers étaient dans la conversation lorsqu’ils avaient les picks de Draft 12 et 13 à leur disposition, mais ils ont sélectionné des jeunes autour desquels ils semblent vouloir reconstruire. Pour ce qui est des Sixers et Celtics ? Le scénario reste le même. Au-delà de la rumeur selon laquelle les Spurs ne seraient intéressés que par un potentiel transfert vers une franchise de l’Est, ce sont les packages qui pourraient faire la différence à quelques heures de la free agency 2018. Jaylen Brown et un paquet de petits contrats comme base verte, Dario Saric et des pièces à également ajouter comme base blanche, les bases sont connues sur le papier. Mais les Spurs, selon le Woj, continuent à ne pas se presser et sentent qu’ils peuvent recoller des pièces du puzzle avec Leonard, ce qui ralentit les discussions avec les partenaires potentiels de transferts. Un peu bornés à San Antonio ou conscients d’une réalité qu’on n’a pas via les médias ? Difficile à dire. Mais une chose est sûre, ça se bouge énormément autour du dossier Kawhi et les Spurs n’hésiteront probablement pas à tirer sur la canne à pêche si une pure offre se présente sur le marché. Les Lakers en ont conscience, d’où l’intérêt pour eux de se dépêcher dans les jours à venir.

En voyant ce que le Thunder a réussi en un an dans le crâne de Paul George, nombreuses sont les franchises compétitives qui pensent pouvoir changer l’état d’esprit de Kawhi Leonard en une saison complète. Les prochains jours risquent d’être fascinants, avec les Lakers en pression tout-terrain et la concurrence en second rideau. 

Source : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Zarokh

    28 juin 2018 à 16 h 01 min at 16 h 01 min

    Et si il allait au lakers et qu’après un ans il s’y plaise pas et quitte la franchise. C’est peut-être possible si L.A lâche tout leur meilleur joueur au spurs juste pour kawhi et qu’il fassent une saison degeulasse sans playoff. La prise de risque des lakers n’est pas a prendre à la légère. Ils ont meilleurs temps de signer un autre all-star agent libre en attendant la free agensy de kawhi en 2019.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top