Timberwolves

Karl-Anthony Towns n’a pas demandé son transfert des Wolves : le KAT fera bien parti de la meute la saison prochaine

Karl-Anthony Towns
Source image : NBA League Pass

Karl-Anthony Towns évoluera bien la saison prochaine sous la tunique des Minnesota Timberwolves. Après des rumeurs de mésentente entre lui et son coach, Tom Thibodeau, tout semble rentrer dans l’ordre dans les deux camps. La litière a été nettoyée.

Si Minnesota a réussi son pari de revenir en Playoffs après 14 ans d’absence c’est aussi et avant tout grâce à Karl-Anthony Towns. Auteur d’une deuxième saison monstrueuse en 21,3 points et 12,3 rebonds de moyenne, KAT a contribué à la belle 8ème place de Conférence Ouest obtenue par les Wolves. Un dernier spot décroché à l’arrache à domicile suite à un succès face aux Denver Nuggets, qui a permis aux fans d’exploser après tant d’années passées à regarder les PO à la téloche. Bien entouré par Jimmy Butler débarqué de Chicago et d’Andrew Wiggins, Towns a rayonné et confirmé son magnifique début de carrière ponctué par le titre de Rookie de l’année ainsi qu’une invitation au All-Star Game. Puissant et dominant au poste bas, capable de s’écarter pour shooter derrière le grand arc de cercle, le numéro 1 de Draft 2015 a impressionné et incarne le futur de la franchise de Minneapolis. Enfin, c’est qui semblait être le cas sans le moindre doute, jusqu’à ce que des rumeurs de départ surgissent en fin d’année.

Des rumeurs sur une éventuelle demande de transfert de KAT ont surgi bien après la logique élimination des siens (4-1) au premier tour des Playoffs face aux Rockets de James Harden et de Chris Paul. Des rumeurs fondées sur une potentielle altercation en interne entre lui, sa franchise, et son coach Tom Thibodeau. Les propos ci-dessous avaient été rapportés à l’époque par l’insider d’ESPN, Brian Windhorst, invité du podcast de Zach Lowe.

« Est-ce que quelqu’un réalise ce qui se passe à Minnesota avec Karl-Anthony Towns ? Darren Wolfson [le journaliste qui suit les Timberwolves depuis des années] a fait de nombreuses allusions ces derniers temps. J’ai le sentiment qu’il va se passer quelque chose de fou là-bas cet été. Ça ne se passe pas bien en interne. Si j’étais les Celtics, je passerai un coup de fil aux Wolves. »

Des rumeurs de départ qui ont été atténuées depuis par Jon Krawczinsky de The Athletic. Karl-Anthony Towns et son coach se seraient entretenus par voie téléphonique récemment, histoire de mettre les choses au clair. Un entretien entre les deux camps devrait également intervenir à la rentrée, mais en attendant pas de panique pour les nombreux fans de la franchise, KAT ne sera pas transféré. De toute façon, de base, ce n’est pas comme si Glen Tylor le proprio allait commettre un tel crime. Simplement, il fallait répondre à ces rumeurs en étant ferme et discipliné, ce que les Wolves et leur star ont apparemment fait. Les discussions iraient même davantage dans le sens d’une extension de contrat, puisque l’ami chaton sera éligible à un sacré pactole. Après la prolongation du Canadien Andrew Wiggins, KAT devra sans aucun doute signer et empocher un contrat maximum de longue durée dès la saison prochaine. Le genre de paperasse dont on reparlera en septembre prochain, ou même avant si tout va bien, et qui prouve que le courant passe bien entre le All-Star et sa franchise. Des accrochages, il y en a, il y en a eu, il y en aura, maintenant faut signer un gros chèque et mener les Wolves le plus loin possible.

Karl-Anthony Towns sera toujours aux Timberwolves l’an prochain, no stress. Les embrouilles avec sa franchise semblent derrière lui, il aura pour objectif de faire mieux qu’un triste passage éclair au premier tour des Playoffs en avril 2019. La découverte des phases finales étant derrière lui, il est grand temps de montrer les crocs.

Source: ESPN et The Athletic

1 Comment

1 Comment

  1. KAT

    24 juin 2018 à 15 h 16 min at 15 h 16 min

    les wolves se sont fait éliminer 4-1*

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top