Grizzlies

Jaren Jackson Jr est le projet de laboratoire des Grizzlies : titulaire dès sa saison rookie ?

Jaren Jackson Jr
Source image : YouTube

Annoncé entre les spots 3 et 6 lors de la Draft 2018, Jaren Jackson Jr a discrètement rejoint les Grizzlies et pourrait être utilisé sérieusement dès sa saison rookie : le garçon pourrait limite démarrer à côté de Marc Gasol…?

On met le point d’interrogation, les points de suspension, le verbe pouvoir, mais tout cela pourrait bien vite changer autour de la rentrée. Car en terme de potentiel défensif et de mobilité, tout en pouvant espacer le terrain, Jaren Jackson Jr est un freak qui intrigue tous les observateurs de la Ligue. C’est simple, avant que la grande cérémonie ne prenne place ce jeudi, nombreux sont ceux qui ont affirmé dans les coulisses que le géant de Michigan State pourrait être le meilleur joueur de cette cuvée 2018, sur le long-terme. Ses dimensions physiques, son shoot, sa jeunesse et son daron ex-joueur chez les Spurs font de la recette JJJ un plat prometteur. Cependant, ce n’est pas parce que Jaren n’a que 18 ans qu’il sera verrouillé sur le banc des Grizzlies pour sa saison rookie, avec comme seule mission la distribution des viennoiseries à l’entraînement chaque matin. Lorsqu’on est choisi en 4ème place de la Draft, même avec un type comme Gasol sur le même poste, c’est pour être utilisé dès maintenant. Surtout quand la franchise dans laquelle on atterrit a proposé un bilan affreux la saison passée. Du coup, la rumeur qui court depuis jeudi soir est la suivante : Jaren Jackson Jr pourrait tout à fait démarrer aux côtés de Marco la saison prochaine, afin de créer un grand cinq et permettre à l’Espagnol de délaisser les tâches ingrates à son freak de coéquipier. Sachant que les deux hommes peuvent espacer le terrain et JJJ a la mobilité pour tenir un paquet d’ailiers-forts, c’est une option à ne pas laisser de côté. Chris Wallace, le GM de Memphis, a en tout cas bien confirmé que son poulain serait utilisé cette saison.

Il a énormément de potentiel. C’est le plus jeune joueur américain présent sur cette Draft et le troisième plus jeune parmi tous les sélectionnés, j’aime beaucoup le fait qu’il vienne d’une famille NBA puisque son père a été champion avec San Antonio. On est très excités, il a énormément de potentiel. C’est juste un poulain qui grandit à l’heure actuelle, dans son corps comme dans son jeu. Il a une longue voie devant lui, et je pense qu’il va nous aider sur le court-terme. Ce n’est pas qu’une histoire de long-terme, ce sera à la fois la saison prochaine et sur le long-terme.

On le sait, en ayant notamment entendu Robert Pera le proprio en parler récemment, Memphis ne se voit pas dans un tanking de masse la saison prochaine. Avec Mike Conley et Marc Gasol de retour, si les jambes tiennent et la mayonnaise prend, c’est davantage une lutte pour les Playoffs que pour des balles de ping-pong dont on parlera dans le Tennessee. Ce qui pourrait empêcher Jaren Jackson Jr d’obtenir cette place de titulaire, J.B Bickerstaff ayant la possibilité de faire davantage confiance à des joueurs connaissant le circuit en JaMychal Green et Jarell Martin. Les questions seront de toute façon multiples à Memphis la saison prochaine. Car comme tout le monde le sait, il s’agira de la dernière saison contractuelle de Gasol avec les Grizzlies, représentant un potentiel départ en plein milieu de saison dans un gros transfert. C’est à ce moment précis que la présence de JJJ peut s’avérer excitante. Dans le cas où les oursons tapent une bonne première partie de saison mais sont loin des Playoffs, Gasol est marchandé en plein hiver et la Loterie tend ses bras, Memphis pourra clairement filer le poste de titulaire à Jackson Jr en le laissant se faire les dents tout en enchaînant les potentielles défaites. Mais pour le moment, en tout cas, ce n’est pas le projet. Intégrer et utiliser Jaren, que ce soit en remplaçant ou en titulaire, voilà ce qui sera prioritaire chez Elvis et compagnie.

Pendant plusieurs jours, on a cru voir Memphis transférer son pick pour essayer de se débarrasser de Chandler Parsons. Finalement, c’est Jaren Jackson Jr qui a été sélectionné, et pourrait faire les beaux jours des Grizzlies à l’avenir. Cela démarrera avec du temps de jeu et un sacré apprentissage aux côtés de Gasol, dès sa saison rookie. Au boulot.

Source : Fox Sports Grizzlies

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top