Kings

Marvin Bagley III n°2 de la Draft 2018 : pas de Doncic pour les Kings, ici on préfère les beaux bébés qui jumpent

Marvin Bagley III

Une demi-surprise, l’avenir nous dira si l’idée était bonne…s

Source image : youtube

C’était un secret de polichinelle depuis quelques heures, les Kings de Sacramento ont donc jeté leur dévolu sur Marvin Bagley III. Quoi ? Pas de connexion volcano-balkanique chez les Kings ? Let the police do the job, seul l’avenir nous dira si l’idée était vraiment bonne de miser sur un jeune athlète encore bien brut de décoffrage.

Une demi-surprise tant les Kings semblent être tombés amoureux du garçon

Après Deandre Ayton appelé en premier sur l’estrade pour revêtir la casquette des Suns, c’est donc Marvin Bagley III qui a eu très vite l’honneur de serrer la paluche d’Adam Silver. Phénomène athlétique dont on dit qu’il pourrait planquer deux autres paires de poumons dans ses semelles, l’ancienne star de Duke (on a connu pire comme usine à cyborgs) avait tapé dans l’œil des scouts de Sacto ces dernières semaines, au point de venir squatter le tout haut du panier dans les différentes mock drafts. Et c’est désormais officiel, c’est sous les ordres de Dave Joerger que Bagley fera ses premières gammes en NBA. Une demi-surprise tant le front office semble être tombé in love with the coco du garçon, au point donc de le sélectionner devant des prospects dont on dit pourtant le plus grand bien, notamment quand ils viennent de notre bon vieux continent.

Chris Bosh multiplié par Chris Webber = Derrick Williams Marvin Bagley ?

Au-delà d’un prénom nous rappelant surtout le benêt dans Maman j’ai raté l’avion, vous découvrirez bientôt un spécimen comme vous en avez rarement vu. La puissance d’un Tristan Thompson au rebond offensif mais avec la détente qui va avec parce qu’il faut pas déconner non plus, une intensité déployée qui n’a rien à envier à Sylar dans Heroes, et finalement de quoi sourire pour les fans des Kings qui, s’ils voient passer sous leur nez la probable pépite internationale de ces quinze prochaines années, récupèrent finalement THE mec qui pourrait leur faire oublier définitivement DeMarcus Cousins et son palmarès en papier bulle, malgré une défense que l’on annonce égarée quelque part dans son enfance. La raquette a d’ailleurs désormais fière allure (au moins en terme quantitatif) et le board des Queens devra probablement lâcher un peu de lest tout bientôt. Un lest qui pourrait bien se nommer Cauley-Stein et/ou Labissiere mais une seule guerre à la fois pour le moment, en sachant que l’on analysera très vite tout ce qui pourrait se passer dans les prochaines semaines dans la capitale californienne.

Deandre Ayton en un, Marvin Bagley « The Thiiird » en deux, voilà pour les deux premiers choix de cette Draft. Allez on vous laisse, y’a quand même 58 choix qui arrivent en courant là.

2 Commentaires

2 Comments

  1. U. Drew

    22 juin 2018 à 8 h 31 min at 8 h 31 min

    Sympa la peinture des kings. Entre WCS, Labissiere et maintenant Bagley, tas au moins 3 mecs qui vont pouvoir aller tafer a la salle ensemble maintenant.

  2. BigFab0u

    22 juin 2018 à 8 h 56 min at 8 h 56 min

    Joli les gars de mettre une image des Hawks derrière le pick des Kings :p

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top