Sneakers Basket

Adidas mise sur Trae Young : les équipementiers n’ont pas attendu la Draft pour dégainer les contrats

Trae Young

Puma ne pouvait pas signer tous les futurs rookies non plus.

Source image : Youtube

Trae Young devrait parapher un contrat de sponsoring en faveur d’Adidas. Une belle signature pour la marque allemande qui devance Puma et récupère un profil très apprécié sur le marché.

Selon Adam Zagoria de NYTSports, le meneur des Sooners de l’Oklahoma devrait s’engager avec Adidas dans le cadre d’un contrat de sponsoring d’environ 1,8 million de dollars par an. Un beau coup pour la marque aux trois bandes qui récupère ainsi un profil prometteur. Pour rappel, Trae Young est annoncé dans le Top 10 de la Draft. Le meneur d’1m88 sort d’une saison remarquable avec son université où il tournait à 27,4 points, 8,7 passes décisives et 3,9 rebonds. Un profil à la Stephen Curry qui fait baver beaucoup de GM au sein de la Ligue. Trae Young a d’ailleurs effectué des workouts du côté de New York, Atlanta, Orlando, Chicago et Cleveland pour convaincre les franchises de le sélectionner ce soir. Doté d’un bon handle, d’une qualité de passe plus qu’honnête, Young est connu par dessus tout pour avoir la capacité de bombarder de très loin à la manière du chef des Warriors. Un côté spectaculaire et showman qui a également pu séduire les recruteurs d’Adidas, ne voulant pas laisser filer un tel potentiel. A l’époque de ses débuts en NBA, les dirigeants de Nike avaient hésité au moment de re-signer le MVP unanime. Calibre superstar aujourd’hui, Steph fait les beaux jours d’Under Armour.

Adidas a dû également faire face à la concurrence de Puma, de retour 20 ans après, sur le marché de la NBA.  La marque au félin revient fort et s’était positionné pour signer Trae Young après avoir verrouillé les futurs rookies que sont Marvin Beagley III et le futur first pick, DeAndre Ayton. Les deux joueurs devraient vraisemblablement figurer dans le Top 3 de la prochaine Draft. Néanmoins, ils ne devraient pas être les seuls à fouler les parquets avec des chaussures ornées du logo Puma la saison prochaine puisque la marque espère frapper fort et signer d’autres prospects prometteurs. A noter également que la firme a signé un renfort de poids au sein de sa direction, en la personne du rappeur Jay-Z en tant que directeur artistique.

Adidas a réussi une belle opération en arrachant Trae Young aux mains de Puma qui revient fort. La balle est désormais dans le camp de l’ancien meneur des Sooners s’il veut prétendre à l’avenir à une signature shoes, comme ses aînés du poste 1, Damian Lillard ou Derrick Rose.

Source texte : Adam Zagoria via Sportando

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top