Hawks

Trae Young drafté par les Hawks : une bonne possibilité, compte-tenu des besoins à Atlanta

Trae Young
Source image : YouTube

Positionnés en 3ème place de la Draft 2018, les Hawks ont une multitude de possibilités mais un joueur les fait vibrer plus que d’autres actuellement : Trae Young, pépite autour de laquelle Atlanta pourrait reconstruire.

Il est probablement le scoreur le plus doué et technique de sa cuvée au poste de meneur, et il y a de fortes chances qu’il fasse le bonheur de la franchise dans laquelle il va atterrir. Trae Young, après une saison exceptionnelle dans l’Oklahoma, fait le buzz chez les plus jeunes comme chez les observateurs plus âgés. Sa conduite de balle, son tir et sa confiance inébranlable fait de lui un prospect des plus intrigants, malgré son manque de taille, de poids et d’envergure. Une des plus grandes questions de cette Draft 2018 est de savoir où Young va atterrir. Annoncé entre les places 2 et 12 (!) lors des récentes mock, le sniper attire du monde mais ne sait pas tellement quelle casquette il enfoncera ce jeudi soir. Ceci étant dit, de plus en plus de murmures quittent la Géorgie et se croisent autour de Trae, l’intérêt des Hawks envers le bonhomme étant réel. On avait déjà entendue Zach Lowe et Jonathan Givony en discuter dans le récent podcast d’ESPN nommé The Lowe Post, cette fois c’est Sam Vecenie de The Athletic qui confirme la récente mood observée à Atlanta. Avec un Dennis Schröder plus que jamais dans les rumeurs de transferts et le besoin du management local de créer une nouvelle page avec ses propres décisions, Trae Young pourrait représenter le pick de Draft idéal compte tenu des besoins des Hawks. Malheureusement, la 3ème place serait considérée comme un peu trop haute pour faire ce choix, alors comment agir ce jeudi ?

La franchise est très intéressée par Young, mais la pensée qui est la plus partagée dans les différents managements de la Ligue est que même les Hawks trouveront la 3ème place un peu trop haute pour le prendre. Avec un gros capital de Draft cette année, incluant le 19ème choix, les Hawks pourraient reculer dans la Draft si Trae passe Chicago, positionné en 7ème place. Jaren Jackson Jr. est une autre possibilité, même si des rapports plutôt mélangés ont fait surface à son sujet, ces derniers temps.

Comme mentionné dans l’Apéro spécial Trae Young, nombreux sont les éléments qui font que les Hawks sont excités par le profil du meneur. Déjà, le fait que Travis Schlenk le General Manager est un ancien de Golden State qui était à la base des Splash Brothers avec Bob Myers. Désirant créer sa propre version des snipers californiens à Atlanta, le GM local sera forcément attiré par la gâchette de l’Oklahoma. Ensuite, comme mentionné à l’instant avec Schröder, le poste de meneur devrait très vite devenir disponible puisque l’Allemand est officiellement sur le marché et les Hawks ont passé plusieurs coups de téléphone afin de voir qui serait chaud pour récupérer la mobylette à grande gueule. Enfin, et c’est peut-être ici l’aspect le plus important quand on connaît la franchise de Géorgie, Atlanta a besoin d’une jeune star autour de laquelle se réunir, notamment pour remplir une salle qui est plus silencieuse que jamais. Depuis Dominique Wilkins, la ville de Lil Jon n’a pas pu se rallier autour d’une figure capable d’exciter le peuple et donner envie de prendre un abonnement à la Philips Arena. C’est ce manque de sexy et d’attractivité qui a aussi empêché les Hawks d’être pris au sérieux sur le marché des agents libres, ce qui pourrait changer en donnant les clés du camion à Trae Young. Le plus hype et spectaculaire, c’est lui. Le plus sûr ? Certainement pas, mais le risque doit être pris et le board d’Atlanta en est conscient. Cette troisième place de Draft pourrait donc se transformer en un autre spot, si les Hawks restent in love du meneur ce jeudi.

Difficile de savoir si Atlanta gardera ses yeux rivés sur Young ou se rendra compte des autres prospects potentiellement disponibles en 3ème place jeudi soir, mais les rapports se croisent et indiquent la même tendance : Travis Schlenk veut le meneur de l’Oklahoma, à lui d’aller le chercher sur le marché.

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top