Timberwolves

Les Wolves pourraient conserver Derrick Rose dans le Minnesota : une lueur d’espoir pour Dédé

Derrick Rose
Source image : NBA League Pass

Que les nostalgiques de la saison 2011 lèvent le doigt. Vous pouvez vous asseoir, c’est bon. Sachez simplement que Derrick Rose pourrait prolonger dans le Minnesota cet été.

On se posait la question ces derniers temps, car même si cela pouvait en choquer certains il fallait tout de même envisager ce triste scénario. Est-ce que Derrick peut encore jouer en NBA et être signé par une franchise ? Ce n’est pas par manque de respect que l’on envisage cela, après tout Rose avait assez bien démarré sa saison à Cleveland avant de tomber dans un nouveau sombre virage. Simplement, avec des pépins physiques fréquents et une confiance tabassée, et dans une ère où les meneurs doivent être capables de tirer de loin comme de défendre sur plusieurs postes, un profil comme celui du MVP de 2011 fait grincer des dents. Récupéré par les Wolves en milieu de saison dernière, Derrick a claqué une quinzaine de matchs entre la régulière et les Playoffs. Une hype évidente en le voyant retrouver Jimmy Butler, Taj Gibson et Tom Thibodeau de l’époque Chicago, mais des résultats peu satisfaisants avec 6 points de moyenne à des pourcentages flippants (43% dont 17% à distance). Du coup, une fois la saison terminée et maintenant que l’été approche, on se demandait si Rose allait pouvoir séduire qui que ce soit sur le marché estival. Les dernières nouvelles pourraient être intéressantes, dans le clan du meneur.

En effet, Sporting News indique que les Wolves considéreraient pouvoir prolonger Derrick Rose dans la région, ce qui permettrait au dragster de pouvoir prolonger un peu plus longtemps sa survie en NBA. L’interrogation vient notamment de la situation de Tyus Jones, qui était très apprécié par les fans, son collègue Jeff Teague, et ses autres coéquipiers. Sous-utilisé par Tom Thibodeau, le petit meneur se voyait bien demander un potentiel transfert cet été si les choses ne s’arrangent pas avec le management ni avec son entraîneur. Et en voyant Derrick peut-être prolonger dans le coin, cela ne donnerait aucun élément rassurant pour Jones. Sauf qu’apparemment, et comme on a pu le voir sur les terrains en avril, les Wolves pourraient utiliser Rose au poste d’arrière, ce qui permettrait à Tyus de gagner en temps de jeu et en responsabilités à la mène. Pas d’embouteillage, pas d’emmerdes, dans le Minnesota on pourrait mettre en place un combo Dédé-Tyus avec de l’agressivité balle en main et du culot à tous les étages. Reste à voir ce que Rose voudra faire, lui qui doit simplement vouloir rester en NBA et avoir un cadre de vie dans lequel il trouve une certaine stabilité. Cela tombe bien, les Wolves sont plutôt calmes de nature, et cela changerait clairement du bordel vécu à Cleveland pendant l’espace de quelques semaines.

 

On aura donc bientôt la réponse à notre folle question : Derrick Rose sera-t-il en NBA l’année prochaine ? Les Wolves semblent être la dernière corde avant une chute ailleurs. La Chine, on arrive en courant.

Source : Sporting News

1 Comment

1 Comment

  1. bulls4ever

    20 juin 2018 à 19 h 27 min at 19 h 27 min

    arrêtez de sous estimez rose c’est encore un des meilleurs en finition, son shoot mi-distance est pas dégueu et quand il veut vraiment il défend bien sur le joueur

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top