Warriors

Steve Kerr avait prédit les six victoires consécutives de ses Warriors : visionnaire ou confiance aveugle ?

Steve Kerr

Ok Mamie Voyante.

Source image : youtube

Pendant que ses joueurs fêtent comme il se doit le nouveau titre de champion NBA, les propos tenus par Steve Kerr avant le Game 6 face aux Houston Rockets, en finale de Conférence, resurgissent dans la presse. 

Mené 3-2 par Houston en finale de Conférence Ouest, Golden State est dos au mur et doit s’imposer à l’Oracle pour survivre et ainsi décrocher un Game 7. Malgré une situation défavorable, l’ancien arrière des Bulls est confiant et se sent bien. Conscient des forces et des qualités mentales de son effectif, il annonce que les Warriors gagneront les six prochains matchs. Coup de poker pour motiver ses troupes ? Confiance aveugle en son groupe ? Steve Kerr explique sa vision des choses à Ethan Strauss d’Athletics

« Tu pensais que c’était fou mais je t’ai dit que je me sentais bien après le match cinq de la série contre Houston. J’ai vu quelque chose et je savais, ouais nous allions le faire ! Maintenant il y a de grandes chances pour que cela se fasse. Certains se tordaient une cheville ou le ballon rebondissait du mauvais côté mais je sentais que rien n’allait nous perturber, nous étions partis pour gagner cette série »

Kerr avait vu juste. Golden State recolle à 3 partout en écrasant Houston à l’Oracle Arena (86-115). Puis, dans un match 7 plein de maîtrise et de sang froid, les Dubs décrochent un 4ème titre de Conférence Ouest consécutif en écartant une dernière fois les hommes de Mike D’Antoni (101-92). Le plus dur est fait. En finale, LeBron James est trop seul, Kevin Durant est trop fort et le système défensif des Warriors est trop bien rôdé. Bien aidés également par un J.R. Smith stratosphérique dans le Game 1, les Cavaliers sont balayés 4-0. Kerr réussit son incroyable pari. Un nouveau fait d’arme pour la génération Curry, Thompson, Green, Iguodala and co. Une nouvelle prophétie pour Kerr qui entrera probablement davantage dans la légende dans quelques années. Pour l’heure, le quintuple champion NBA du temps où il foulait les parquets savoure. Nommé en Mai 2014 à la tête de l’équipe pour remplacer Mark Jackson, il s’agit déjà de son troisième titre en quatre ans. 

Après du repos et des vacances biens mérités, la bande à Steve Kerr reprendra sa route vers un three peat inédit, histoire d’entrer encore plus dans la légende et de chatouiller la dynastie des Bulls de Jordan. Ah tiens, mais Kerr ne faisait pas déjà partie de  cette aventure ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top