Lakers

Lonzo Ball a reçu des injections au genou à la fin de la saison : il va encore falloir y aller mollo sur la fonte cet été

Lonzo Ball - Lakers

Vous allez voir, moi aussi je peux soulever 10 kilos !

Source image : NBA League Pass

On avait perdu Lonzo Ball huit matchs avant la fin de saison, à cause d’une nouvelle douleur au genou. Soyez rassurés les Ballers, après une injection de PRP (plasma riche en plaquettes pour permettre une régénération plus rapide des tissus – son seul point commun avec Kobe jusqu’à présent), le meneur est de retour sur les parquets et dans les salles de muscu pour « le plus gros été de sa carrière », selon les mots de Magic Johnson.

On l’a quitté à la fin d’un match sans saveur face aux Mavericks, le genou gauche de l’aîné des frères Ball venait de prendre cher à nouveau. Après une entorse à ce même genou qui l’avait écarté des terrains une quinzaine de matchs au début de l’année civile, Lonzo Ball avait cette fois tout le loisir de lâcher des mixtapes, sa saison étant terminée. Si la blessure ne semblait pas grave (contusion), le staff des Lakers a préféré ne prendre aucun risque avec son jeune meneur, dans une fin de saison sans enjeu. Bilan de sa première saison rookie : 52 matchs joués à une moyenne de 10 points, 7 rebonds et 7 assists. Le garçon a un QI basket, une vision de jeu indéniable, et est capable de prendre feu au shoot… comme une allumette sous la pluie. Quiconque a eu le courage de mater des matchs des Lakers cette année sait ce que Lonzo doit bosser, à commencer par lui, qui s’estime à 100% physiquement désormais et s’est montré rassurant au micro d’ESPN en début de semaine.

« Il faut continuer à travailler. C’est aussi simple que ça, ne pas rendre les choses plus difficiles qu’elles ne doivent l’être. Selon moi, il faut juste aller à la salle et devenir meilleur. Et sur le parquet, beaucoup de conduite de balle, de tir. J’essaie de tout analyser et peaufiner pour être prêt l’année prochaine. »

On comprend l’impatience du gamin, tant sa première saison a été frustrante. Annoncé ROY avant même le début de saison, son niveau était à des années lumière des Mitchell, Simmons et autre Tatum. Tout juste revenu sur les parquets après un mois d’arrêt forcé pour laisser l’infiltration faire son effet, on sent que Lonzo Ball est prêt à mettre les bouchées doubles cet été pour rattraper son retard sur ses collègues de Draft. En attendant de voir si le boulot va payer sur le terrain, MC Ball n’a rien perdu de son flow et continue sa guéguerre sur les réseaux sociaux avec l’autre rookie de L.A., Kyle Kuzma, à qui il a dédié un diss track bien sévère dimanche dernier, insinuant notamment que KK ne serait rien sans ses passes D, du Ball dans le texte.

Au final, on ne sait pas ce qu’on attend avec le plus d’impatience : les shoots de Lonzo ou la réponse de Kylie ? Si les deux promettent d’être ratés, la seconde n’existera peut-être même pas puisqu’on a appris par ESPN ce matin que le staff des Lakers avait convoqué les mauvais garnements afin de leur demander de cesser le trashtalking, par peur de l’escalade. Si ça peut permettre à Lonzo de gagner du temps à la salle, on prend.

Lonzo Ball a soif de revanche après une première saison contrastée. Il a besoin de prendre de la masse pour éviter les blessures l’année prochaine. Pour ce qui est du shoot, ça viendra après : faudrait pas faire gonfler le moteur avant la carrosserie.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. golgoth113

    16 juin 2018 à 21 h 53 min at 21 h 53 min

    Ouf, Lonzo a compris que ça pêche un peu question tir !

    By the way, je ne suis pas d’accord avec la dernière phrase de l’article. La mécanique du shoot peu s’apprendre que l’on soit musclé ou non. Et dans le cas du n°2 des Angelinos, un été ne sera pas de trop pour se défaire de cette horreur et acquérir un tir acceptable esthétiquement et fiable en match.
    LA est sur la bonne voie: Magic va mettre une saine pression sur le jeune Ball pour qu’il révèle enfin tout son potentiel.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top